AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Aventures de la Nation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fredounet




MessageSujet: Les Aventures de la Nation   Dim 4 Oct - 20:56

C'est un petit dimanche matin chez la famille Booya qui sont assit dans le salon pour écouter des vieux matchs de lutte du représentant du peuple et frère de Fat Booya. Lorsque tout à coup, quelqu'un frappe à la porte... Le vieillard, Magic Booya, décide de prendre sa câne et allez ouvrir la porte. Après une quinzaine de secondes et quelqu'un d'assez impatient pour avoir frapper à la porte au moins une dizaine de fois. Le pervers ouvre finalement la porte et c'est assez à ce moment que Carl Thompson rentre dans la maison d'un pas rapide bousculant même un peu le vieillard et il n'Est pas très heureux.

THOMPSON - Pour qui me prenez-vous? Un petit journaliste du journal du coin? Nope...JE SUIS CARL THOMPSON PUTAIN!

Magic Booya se redresse et ferme la porte avant de lui donner un coup de câne derrière le genou qui le fait presque tomber.

MAGIC - Non, mais on se présente avant de rentrer sale petit mal lécher. J'en ai rien à foutre des journalistes dans ton genre. Envoyez moi une femme la prochaine fois...

Le journaliste répond assez frustrer.

THOMPSON - Non monsieur, je suis le seul à la NGW.

MAGIC - Bah merde! Comment je suis supposé de prendre les petites culottes de cette demoiselle si elle n'existe pas...

C'est à ce moment que le guru de l'amour apparait pour prendre la relève.

FAT - Monsieur Thompson, bon matin dans ma demeure... Vous êtes venu me poser des questions j'imagine?

MAGIC - Est-ce que tu viens de m'interompt jeune chenapant?

FAT - Non papi, mais je préférerais qu'il ne reste pas ici jusqu'au souper à se chicaner avec vous.

MAGIC - Pfff... C'est lui qui a commencé en étant du mauvais sexe.

THOMPSON - Oui monsieur Fat Booya, je suis ici pour avoir vos réactions face à l'annonce de la carte du premier show.

FAT - J'ai un match?

MAGIC - Ouais tu es dans le main event gros con.

FAT - Déjà?

MAGIC - En même temps, tu es celui qui va attirer le plus de monde à leur show grâce à ton nom de famille.

FAT - Mais je croyais avoir été clair lorsque j'ai signé ce contrat. Je ne veux pas être vu en tant que le grand frère de la légende. Je suis un Booya pour toujours, mais je suis complètement différent de mon frère. Il veut donner le spectacle de l'année à chaque performance, tandis que je veux partager un message important qui est l'amour en nous tous.

THOMPSON - Partager votre amour? Que voulez-vous dire?

FAT - Certaines personnes ont trop de haine en eux et devront apprendre de la manière dur comment faire l'amour aux gens.

THOMPSON - Faire l'amnour?

FAT - Oui!

THOMPSON - HUM...

FAT - QUOI?!? On peut fabriquer de l'amour messieurs, dames.

MAGIC - Oh que oui... L'amour, ça se fait... Hé! hé! hé!

THOMPSON - HUM...Changeons de sujet! Avez-vous une opinion sur chacun de vos adversaires? Andersen, Wesley et Merrifield?

FAT - J'aimerais dire qu'ils font preuve d'originalité avec leur nom, mais tu ne peux pas vraiment avoir plus standard que Chris Andersen. Il n'a probablement pas eu l'amour de sa maman comme j'ai eu pour être aussi créatif. Moi, dès l'âge d'un an, je dessinais déjà et ma mère me traitait comme si j'était un artiste célèbre. J'ai la créativité dans le sens comme vous avez pu voir jusqu'à maintenant lors de ma carrière. Enfin bref, Andersen a l'air en manque d'estime de lui... Ce qui commence par l'amour qu'il a en lui! Il doit rabaisser les autres pour s'amener au plus haut niveau et croire qu'il va gagner tous les titres, alors qu'il n'y en a toujours pas un seul. Il a un nom comme les autres et il agit comme n'importe quel autre idiot qui commence dans la business. Ce sont le genre de joueur qui vont reculer devant le premier obstacle qu'ils rencontrent. Est-ce que j'ai l'air d'être une proie facile?

Le journaliste lève la tête pour apercevoir les 6'8' et plus de 300 lbs du lutteur.

THOMPSON - Hum... Je ne vous ai jamais vu vous battre, mais juste votre physique ne vous rend pas comme une proie facile.

FAT - Exactement, alors Andersen... Je suis dans ton chemin lors du premier show. Que vas-tu faire? Me détruire comme tu as dit? J'ai très hâte de voir ça mon petit monsieur!

THOMPSON - Les deux autres?

FAT - Ah oui... hum... Wesley? Un dragueur? Pourquoi mon oncle n'est pas son manager aussi? Ils s'entendraient bien ensemble je crois.

MAGIC - Non au contraire, il est ma compétition avec toutes les belles femmes dans cette fédération.

FAT - Vous aimez tous les deux c'est tout ce qui compte non? L'AMOUR EST EN NOUS TOUS PAPI!

MAGIC - Ouais... Ouais... Tu sonnes comme le fou que j'ai vu la semaine dernière avec la pancarte de jésus.

FAT - Vraiment? Il était gentil le mec! Il m'a donné un gros calin en échange de 50$.

MAGIC - TU LUI AS DONNÉ DE L'ARGENT!?!

FAT - Ouais, il était gentil quoi?

Le pervers fait un facepalm.

FAT - Enfin, Merrifield... Bah il semble un peu gêner ici, alors on va essayer de le réveiller et lui donner aucune chance de tomber du côté sombre.

Tout à coup, on entend un bruit venant à partir de la cuisine.

FAT - C'EST QUOI ÇA!?!

Les trois hommes courent dans la cuisine pour se rendre compte qu'un écureuil mange la tarte sur le bord de la fenêtre.

FAT - QU'IL EST MIGNON! J'EN VEUX UN!

Le géant commence à courir vers la fenêtre et saute à travers le mur pour continuer sa course en quête de l'animal.

MAGIC - TU DÉGAGES MAINTENANT! Je dois réparer tout ça avant de m'installer confortablement pour le moment le plus important de la journée pendant qu'il est dehors et que j'ai la télévision à moi tout seul. PORNO TIIIIMEEE!!!

Le journaliste ayant un peu peur fuit de la maison et le vieillard rigole bien fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredounet




MessageSujet: Re: Les Aventures de la Nation   Mer 7 Oct - 0:27

On se retrouve près du ring et les confétis tombent sur le grand Cris Andersen qui reçoit la futur ceinture mondiale de la New Generation Wrestling. La foule est en délire, alors qu'il vient de vaincre le pauvre petit Dante grâce à son End of Days. Le jeune anaconda célèbre sur un coin en criant des insultes à tout le monde, mais ils continuent quand même de l'encourager comme s'ils avaient leur roi devant eux. Il a réussit ce qu'il avait dit qu'il ferait. Des femmes en fureur viennent le rejoindre dans le ring dont Valdyra, Numéro 5 et Phoenix qui viennent l'embrasser sur la joue à tour de rôle. Le nouveau champion est au septième ciel lorsque tout à coup une DeLorean DMC-12 apparait sur la rampe sous une explosion épouvantable comme si elle venait du passé et elle s'arrête tout juste devant le ring.

Toute la fumée bloque le champs de vision de tout le monde pour voir le conducteur. Lorsque tout à coup, un écureuil apparait sur le ring et les portes s'ouvrent. Andersen place toutes les gonzesses et les 3 lutteuses derrière lui pour les protéger et commence à insulter le conducteur sans l'avoir vu. La radio de la voiture commence à jouer "Jason Derulo - Wiggle (Borgore Remix)" et une énorme silouhette sort finalement de la voiture avec un micro à la main.

??? - NON! NON! NON! WE ARE LOOOOOVVIIIINNGGGG!!!

FOULE - WE ARE NATION!

La foule ne peut se retenir de pratiquement faire effondrer le toit de l'aréna étant tellement heureuse de cette apparition. On voit finalement Fat Booya lorsque la fumée commence à diminuer et le géant monte dans le ring pour grimper par-dessus la troisième corde. Andersen est en furie, mais dès qu'il essaye de prendre un micro, personne ne lui en présente un. Il tente ensuite de crier assez fort, mais il devient soudainement muet. Le guru de l'amour se présente devant lui sans aucune peur.

FAT - Tout ce que tu détruis c'est dans ta tête. En effet, je suis présentement dans ta tête ou en autre mot une autre dimension qui constitue tous tes rêves les plus fous. Dans cette dimension, tu peux faire tout ce que tu dis comme être champion dans l'UFC ou devenir champion, mais dans la réalité tu dois faire face à ce que tu es vraiment c'est-à-dire un sale petit rêveur qui refuse de voir qu'il va avoir de la difficulté à survivre son premier match à la New Generation Wrestling. Tu préfères relâcher ta colère contre le monde en créant des mensonges et te voyant au-dessus de tout le monde, alors que tout le monde part du même point de départ. Mais tu dois te demander pourquoi je peux contrôler ta dimension? C'est tout simplement parce que JE VIENS DU PASSÉ! On ne sait même pas s'il y aura une ceinture, alors prend ton temps et donne nous un peu d'amour pour qu'on te respecte un peu.

Andersen s'énerve et tente de l'attaquer, mais le géant le repousse dans les câbles.

FAT - Nah... Nah... Nah... Tu veux te battre? Tu veux détruire? Voici un obstacle de taille qui se présentera devant toi. Fait tes recherches et entraine toi bien parce que tu as tout ça juste pour toi qui s'en vient lors de Genesis. C'est à ce moment que tu vas apprendre à aimer tout le monde! WE ARE LOOOOOVIIIIIINNG IIT! WE ARE NATION!

Andersen tente de le frapper à nouveau, mais il disparait tout comme la voiture et l'écureuil. On voit Fat Booya atterrir dans son salon à travers le toit suivit du petit écureuil... Son oncle le regarde.

MAGIC - Merde! Tu brises tout putain!

La caméra se referme sur le pauvre Booya qui tombe dans les pommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredounet




MessageSujet: Re: Les Aventures de la Nation   Mer 14 Oct - 9:50

On se retrouve sur la plage de Booya Island où le carebear et son oncle ont organisé une petite fête avec plusieurs employés de NGW dont la majorité faisait partie de l'équipe technique, mais nous pouvions compter parmi tout le monde les deux commentateurs et Carl Thompson l'intervieweur. Ce dernier semblait bien se plaire d'ailleurs à discuter avec quelques demoiselles qui étaient présente jusqu'à ce que le devoir l'appelle dans son oreillette et qu'il soit rappeler à l'ordre pourquoi il était venu sur cette ile à nouveau c'est-à-dire parler au grand lutteur. Il veut surtout ne pas rencontrer le pervers sur sa route, mais il semble déjà bien occuper par les dizaines de danseuses qu'il avait fait venir. Le guru de l'amour ne faisait que déguster tout le buffet un article à la fois.

THOMPSON - Salut Booya! Ça va? Je m'amuse comme un petit fou, mais il faut vraiment que je te demande quelques questions sinon mes patrons ne seront pas content.

FAT - D'accord, c'est parfait tu peux y aller et je vais très bien. Une magnifique victoire et un buffet succulant que dois-je demander de plus? La joie dans le monde? On dirait bien que c'est fait pour aujourd'hui en voyant tous les sourires sur vos visages.

THOMPSON - Ouais bon... Hum... La victoire vous satisfait malgré tout le tralala qui sait passer sur le ring?

FAT - C'était légal non? L'arbitre a bien vu la chaise frapper le pauvre petit Merrifield? Ce n'est pas très spectaculaire, mais j'aurai bien l'occasion de montrer de quoi je me chauffe dans ce ring plus tard face à d'autres adversaires. Pour l'instant, je me contente du résultat final puisque ce n'est qu'un match sans plus d'excitement.

THOMPSON - Comment voyez-vous la situation entre Savage et Andersen?

FAT - C'est clair comme de l'eau de roche mon cher. Ils sont en amour fou un pour l'autre. C'est comme mon oncle me dit toujours... C'est ceux qu'on agace le plus qu'on finit par avoir à ses côtés pour le reste de sa vie. C'est une simple phase de leur amitié qui viendra bientôt à une fin et ils finiront bien heureux avec plein de petits enfants très très très loin d'ici.

THOMPSON - Des enfants? Hum.. D'accord? Pourquoi la poignée de main à la fin du match après avoir pinner ce même homme de manière opportuniste?

FAT - On a combattu dans un féroce combat et je voulais l'aider à mieux se sentir après une telle humiliation d'être celui qui avait perdu le premier main event de la compagnie. En même temps, pourquoi ma victoire nous empêcherait d'avoir du plaisir ensemble un jour? On pourrait être de bons amis tous les deux je le sens bien de la façon qu'il se tient dans le ring.

THOMPSON - Croyez-vous pouvoir être ami avec votre prochaine adversaire de samedi, la numéro 5?

FAT - Oh... Kendra, elle est charmante comme demoiselle après tout. Toute dodue et bien molle ce qui rend parfait pour faire plein de câlins lors d'une soirée d'hiver au chalet. En fait, j'ai plusieurs envies quand je la vois, mais vous allez garder ça entre nous hein?

THOMPSON - Tu crois que je suis qui? Un journaliste? Tu es trop drôle Booya! Bien sur que non, je ne dévoilerais jamais tes secrets au grand jour. Mais comment vas-tu l'affronter samedi?

FAT - Je vais m'efforcer de combattre pour que les partisans soient heureux, mais ce n'est pas très facile entre certaines choses qui me passe par la tête et la pression que papi me place sur les épaules pour gagner des matchs, perdre ma virginité ou encore ramener toute l'honneur à notre famille au complet.

THOMPSON - Donc vous allez frapper la femme de vos rêves si je comprends bien?

FAT - Je n'ai pas trop le choix non? Que feriez-vous à ma place devant une beauté fatale comme Kendra? J'ai simplement envie de la prendre dans mes bras et jamais ne la laisser sortir.

Dit-il d'un ton devenant un peu fou.

THOMPSON - Je ne suis pas sur de comprendre... Quoi?

FAT - Je vais lui montrer qu'est-ce que s'est ressentir des émotions.

Lorsque tout à coup, papi arrive par derrière et donne un coup de canne sur la tête du journaliste qui tombe dans les pommes.

MAGIC - MERDE! DANCEUSES OCCUPEZ-VOUS DE LUI!!!

Les danceuses viennent se lancer sur le journaliste pour essayer de le réanimer avec le bouche à bouche par exemple.

MAGIC - Enfin bref, mon jeune! Il va falloir que tu peux me donne un peu plus d'argent parce que ces danceuses me coutent plus cher que je ne l'imaginais... Putain de merde!

FAT - Ah non... J'ai vidé mes poches pour payer la livraison du buffet. Attend ici, je vais aller leur parler pour voir.

Les caméras se ferment lorsque le guru se dirige vers les danceuses pour s'expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Aventures de la Nation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Aventures de la Nation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Constitution 1987: Réceptacle et promotrice du projet nation
» Les aventures de Tom Bombadil
» Les aventures de Lena & Fee
» Pride Of nation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Generation Wrestling :: New Generation Wrestling :: -
Sauter vers: