AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Saturday Night Genesis du 17/10/15 !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adam Leignort
Admin



MessageSujet: Saturday Night Genesis du 17/10/15 !   Sam 17 Oct - 19:39

Dark Match : Spence Johnson a eu l'occasion de littéralement massacrer un lutteur local du nom de Michael Malmore.




La musique d'introduction de Saturday Night Genesis se lance et le titantron s'anime pour rappeler le premier show aux spectateurs présents. Le public est attisé par ces vidéos où on peut voir les lutteurs de la NGW se battre, perdre, gagner et exalter le bonheur de la victoire !
-
Tommie Puddington : Bonsoir à tous ! Ce soir, deuxième Saturday Night Genesis et de nombreuses surprises vous attendent !

Judie Durrow : En effet, mon cher Tommie ! Comme vous avez pu le voir sur le site internet de la fédération, les matchs ont d'ores et déjà été annoncées... Cependant, notre cher patron a tendance à aimer changer les plans à la dernière minute !

Tommie Puddington : D'ailleurs, quand on parle du loup.. !

Des feux d'artifice retentissent pour annoncer la venue d'Adam Leignort, dirigeant de la New Generation Wrestling. Toujours souriant, il est déjà muni d'un micro et, tout en se dirigeant vers le ring, l'utilise pour s'exprimer.

Adam Leignort : Quelle ambiance ce soir ! Je crois que vous êtes encore plus excités que la semaine dernière, c'est une bonne nouvelle ! Pourquoi ? Car ce Saturday Night Genesis sera encore plus explosif qu'il ne l'a été lors du premier numéro !

Enfin arrivé dans le ring, Adam Leignort profite des cris de la foule.

Adam Leignort : Tout comme vous, j'ai grandement apprécié ce match dans le parking qui a vu s'affronter Dante et King Kool ! De la même façon, l'intervention d'Evan Savage était très surprenante... Que fait-on alors quand de tels moments nous plaisent ? On fait en sorte de les réunir en un seul ! Et c'est pour cela que ces quatre hommes seront dans le Main Event de ce soir ! Seulement, il y a une chose que j'aimerai vous dire...

Le dirigeant baisse son micro et le silence commence à se faire, petit à petit. Tout le monde cherche à attendre l'annonce que va faire le grand patron de la NGW.

Adam Leignort : Ce match ne sera pas entre Dante et Evan Savage contre Andersen et King Kool. Non non... Nous aurons l'honneur et le plaisir d'assister à un match entre King Kool et Dante contre Chris Andersen et Evan Savage !

Le dirigeant de la fédération jette son micro dans la foule en délire et sort du ring en riant.

Tommie Puddington : Vous aviez raison, ma chère Judie ! Ca commence dès maintenant...

Judie Durrow : J'en connais quatre qui vont moins aimer la surprise du patron que nous...

___

Tommie Puddington : Nous allons commencer de suite avec un match qui, lui, n'a pas changé !

Judie Durrow : En effet, McKenzie Westmore va affronter Jeff Wesley ! Et la voilà qui arrive !


Elle fait sa première entrée dans l'arène de la New Generation Wrestling : McKenzie Westmore ! Des fumées rosâtres émanent du sol et la lutteuse-mère au foyer s'avance vers le ring, tel un mannequin faisant un défilé. Elle s'apprête à rentrer dans le ring mais croise le regard de Tommie Puddington à la table des commentateurs. Elle se dirige vers lui, s'approche et lui remet la cravate comme il faut ! Le commentateur semble tout gêné et ne sait que dire en voyant la Bad Housewife rentrée dans le ring.

Tommie Puddington : Et bien... Euh... Merci !


Déjà bien connu du public de la NGW pour sa disqualification lors du premier Main Event de la NGW, Jeff Wesley fait son entrée dans l'arène ! Virulent, il s'attaque au public, leur criant dessus et en frappant violemment les mains tendues vers lui. Wesley rentre dans le ring et croise l'arbitre, il le pousse, clamant qu'il veut d'abord célébrer son entrée. Il se place finalement au centre du ring et attend le tintement de la cloche.

Judie Durrow : Le show peut enfin commencer !

L'arbitre fait signe d'enclencher la cloche mais alors même qu'elle allait être utilisée, un theme song vient surprendre les personnes présentes dans l'arène.


Lex « Wild » Justice foule le sol de la NGW pour la première fois à la grande surprise du public qui se demande ce qu'il fait là !

Lex « Wild » Justice : Excusez-moi, messieurs, dames. Je viens interrompre ce début de match car il ne peut pas commencer sans moi. Ne voyez pas là une crise de mégalomanie, je suis au contraire convié par Adam Leignort à être le Special Referee de ce match ! Je demanderai à Monsieur Lesbrow de sortir de ce ring, c'est moi qui l'arbitrerait et la justice sera impartiale et forte, n'en déplaise à Monsieur Wesley !


Le bras musclé de la justice accourt et rentre dans le ring, au contraire de l'arbitre officiel qui en sort. La cloche retentit enfin et le match peut commencer !

Jeff Wesley, bien virulent ce soir, se propulse sur la Bad Housewife qui ne peut répliquer à un tel poids. L'ancien avocat s'acharne sur Westmore et la frappe lentement mais fortement à l'aide de ses poings. Après une lutte compliquée pour atteindre les cordes, McKenzie trouve son refuge mais Wesley n'en tient même pas compte... Seulement, il est happé vers l'arrière par Lex « Wild » Justice qui fait barrière de son corps. La femme au foyer se relève et s'avance vers Jeff Wesley qui s'approche d'elle et lève les poings au ciel, se moquant d'elle allégrement... Réponse immédiate de Westmore qui gifle violemment Wesley !

Tommie Puddington : Ca, ça ne plait à personne... !

Judie Durrow : Et ouais, faut bien qu'elle réplique aussi ! Allez, ma grande !

Jeff Wesley voit rouge et lève le poing... McKenzie arrive à esquiver le coup et parvient à prendre l'avantage progressivement, esquivant ses attaques et répliquant avec des prises rapides qui n'arrivent toutefois pas à faire s'écrouler la masse de presque cent kilos ! Malheureusement pour la femme au foyer, ses prises de soumission sont rapidement brisées par Wesley. Ce dernier reprend l'ascendant avec un Upercut sur la rapide McKenzie qui est envoyée dans les cordes et y reste. Wesley s'élance pour une Clothesline mais c'est esquivé ! Wesley passe par dessus les cordes et tombe du ring. Lex « Wild » Justice se met à compter de manière tout à fait correcte et attend le retour de Wesley. Celui-ci s'agace vraiment de l'affrontement et remonte dans le ring avec une chaise à la main ! Comme il avait fait lors de son dernier match, il élève la chaise pour frapper McKenzie ! WHIPSTROKE ! Le Special Referee intervient et frappe en plein l'arme qui vole hors du ring. Jeff Wesley ne semble pas du tout apprécié... McKenzie Westmore voit ici sa porte de sortie ! BAD HOUSEWIFE DESECRATOR qui surprend Jeff Wesley ! Le tombé est tenté. UN... DEUX... TROIS !

Spoiler:
 

La nouvelle venue célèbre sa victoire et son poing est levée au ciel par le Special Referee, Lex « Wild » Justice. Jeff Wesley se relève péniblement et s'avance vers elle... Encore une fois, le Special Referee vient s'interposer et Wesley ne tente même pas une attaque, il sort du ring et se rend dans les vestiaires pendant que la foule ovationne la Bad Housewife.

Tommie Puddington : Heureusement que la justice s'impose car Jeff Wesley n'a pas l'air d'aimer les règles et les limites !

Judie Durrow : Pour autant, la prestation de McKenzie est plutôt convaincante ! Beaucoup de détermination et de rapidité, elle a su trouver la faille dans la stratégie de Wesley !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newgenwrestling.forumsactifs.com
Adam Leignort
Admin



MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 17/10/15 !   Sam 17 Oct - 19:39

On se retrouve directement dans les coulisses de la NGW où Jeff Wesley revient de son match plus énervé encore qu'avant celui-ci. Hurlant et pestant, il balance tout ce qu'il trouve sur son chemin.

Jeff Wesley : Pour qui se prend-il, cet abruti masqué ? Qu'il retourne dans ces vieux westerns minables. Me faire perdre contre une femme ? Sans lui, tout aurait été différent, je n'avais aucune chance de perdre ce match. Il n'était même pas prévu qu'il vienne foutre son sale nez dans cet affrontement, depuis quand on arrive au dernier moment et on s'incruste dans les affaires des autres ?

Un technicien se tient devant son passage, à son grand malheur. Jeff Wesley n'hésite pas, il lève le poing et l'abat sur le visage du pauvre homme qui n'avait rien demandé à personne. Il le porte sur ses épaules et s'apprête à porter son finisher ! Non ! Wesley s'écroule !

Lex « Wild » Justice est arrivé en accourant, sachant qu'il allait falloir calmer ce chien fou de Wesley. Avant qu'il ait pu commettre l'irréparable avec le technicien présent, Le Shérif est venu porter un coup en pleine face de Wesley qui, déséquilibré par le poids sur ses épaules, s'effondre avec le pauvre homme. Les poings du bras musclé de la justice s'abattent sur Wesley... BLINDED BY JUSTICE ! Jeff Wesley a vraiment énervé Justice qui lui porte sa prise fétiche. Après quelques instants, Lex « Wild » Justice se rélève, laissant Wesley au sol.

Lex « Wild » Justice : Tu apprendras qu'ici, la justice a un nom. Le mien. J'ai l'accord d'Adam Leignort pour calmer les fougueux dans ton genre. Ne t'avise pas de tenter de nouveau ce genre de gestes sur des gens innocents et non formés à la lutte. Tu n'es qu'un idiot qui ne mérite pas la chance que lui offre cette fédération.

Le Shérif appelle quelqu'un dans les couloirs pour prêter attention à Jeff Wesley qui reprend conscience avec difficulté. Lex « Wild » Justice, lui, ne perd pas son temps et s'éloigne.

___

Tommie Puddington : Ca devrait le calmer un moment, le Wesley...

Judie Durrow : Moi qui le trouvais ennuyeux avec son idée de justice, il est plutôt sexy le Shérif !


Le Theme Song d'Alafa se lance. Le Samoan apparait quelques secondes plus tard le samoan sort des coulisses. Il avance tranquillement en marchant vers le ring. Arrivé à quelques mètres de celui-ci, il lève les yeux au ciel puis écarte les bras avant d'entamer une petite danse venu des samoan (ressemblant à une sorte d'Haka). Il monte ensuite sur le ring en empruntant les escaliers avant de se préparer au combat.

Judie Durrow : Le monstre de la fédération !


Alors que divers projecteurs diffusent une lumière bleutée semblable à de la glace, le titantron projette la vidéo d'un drakkar bravant l'océan déchaîné. Des flocons de neige tombent doucement du plafond, ajoutant une touche de froid à cette ambiance nordique. Après que le tonnerre ait retenti (à 1:29) et que débutent les choeur (vers 1:33), apparaît Valdyra, drapée de pied en cap telle une Valkyrie des anciens temps, munie de sa lance qui sert ici de bâton d'appui. S'arrêtant un instant devant l'allée menant au ring, une lumière blanche est projetée sur elle. Valdyra s'agenouille, effleurant le sol du bout des doigts, captant quelques flocons ayant fini leur course sur le plancher, se recueillant quelques secondes avant de se relever, déterminée, fixant le ring d'un regard résolu. Elle reprend sa marche lente jusqu'aux marches de métal au pied desquelles elle dépose en un pieux rituel bouclier, lance, casque de fer, cape de fourrure et gilet de mailles. Montant les marches jusqu'au bord du ring, Valdyra surpasse les cordes d'un saut maîtrisé avant de se positionner au centre du carré de combat, sans détourner un seul instant le regard du titantron, ou de son adversaire si celui-ci est déjà présent.

Judie Durrow : Et la femme forte qui tentera de le vaincre ce soir !


La cloche retentit et les deux adversaires peuvent enfin s'affronter !

Alafa et Valdyra se jaugent du regard, se tournant autour pendant un long moment. C'est la viking qui perce la garde de son adversaire en premier en l'attaquant à l'aide de nombreux coups. Alafa recule mais l'ascendant n'est pas encore pris par la viking... Low Dropkick ! Le samoan a un genou au sol et est déjà plus à la taille de Valdyra ! Cette dernière en profite pour porter un European Uppercut suivi d'un DDT ! Elle tente le tombé mais en vain. Un long travail d'attaques au sol est mis en place par la viking qui veut, à tout prix, garder son opposant allongé pour qu'il ne puisse pas profiter de sa masse et de ses allonges. Malgré de nombreuses frappes et des prises de soumission, le géant n'abandonne pas ! Il finit par s'approcher suffisamment des cordes pour les attraper à l'aide de ses énormes mains.

Judie Durrow : Il va être difficile de vaincre cet énorme homme !

Tommie Puddington : Pourtant, Valdyra fait un travail remarquable. Très précis et la stratégie est bonne.

Valdyra s'élance pour une Clothesline, tentant de propulser hors du ring le géant... Esquivé ! Alafa passe à côté de la viking et la ceinture pour une Suplex... Non ! Elle s'accroche aux cordes et le géant est forcé de relâcher sa prise. Valdyra prend appui sur les cordes et bondit pour un SUPERMAN PUNCH sur le Samoan ! Alafa titube réellement... Valdyra se place pour un Jumping Neckbreaker. ELLE SAUTE ET.... ! SAMOAN CHOKE ! Elle n'a pas eu le temps de retomber que le Samoan l'enferme dans son finisher de soumission ! Comment va-t-elle pouvoir sortir de ça ?... Complètement enfermée au sol par le corps du Samoan, Valdyra souffre et ne trouve pas de moyen de sortie...

Tommie Puddington : Regardez dans le ciel !

Accroché à un cable comme si c'était une liane, The Monkey s'élance jusqu'à arriver sur un des turnbuckles sur la troisième corde ! Les deux adversaires sur le ring ne s'en rendent pas compte ! ORANGUTAN IMPACT EN PLEIN SUR LE SAMOAN ! L'arbitre fait sonner la cloche tandis que Valdyra est enfin libérée de la prise.

Spoiler:
 

La foule est totalement surprise par cette venue et Valdyra l'est tout autant ! Elle se relève et se place face à The Monkey. Elle cherche dans le regard de son sauveur l'intérêt qu'il a eu de venir la délivrer. Visiblement énervée, elle passe devant le lutteur-singe et sort du ring, déçue de sa défaite.

Tommie Puddington : Ce match se termine donc sur une intervention pour le moins spectaculaire de The Monkey !

Judie Durrow : Mais pourquoi ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newgenwrestling.forumsactifs.com
Adam Leignort
Admin



MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 17/10/15 !   Sam 17 Oct - 19:39

Carl Thompson est dans les coulisses et erre à la recherche de quelqu'un à interviewer. Au détour d'un couloir, il tombe sur un drôle d'énergumène. Un homme habillé en fée.

Carl Thompson : Vous savez qu'on est dans une fédération de lutte, monsieur ? Pas dans un cabaret pour adultes aux déviances sexuelles...

L'homme-fée se retourne et on peut découvrir le visage de Spencer Johnson ! Encore un nouvel arrivé dans la fédération et encore un qui a un style très particulier. Il s'approche du micro de Carl Thompson.

Spence Johnson : J'ai bien conscience de tout cela et je ne suis pas ici par hasard ! Je suis Spence Johnson, et même si mon déguisement peut porter à une confusion, je suis là pour me battre et contrairement à d'autres ici, je défends une bonne cause.

Carl Thompson : Et vous déguisez en fée, cela vous sert à ?...

Spence Johnson se met à rire en pensant à la raison de son déguisement sous le regard ahuri de Carl Thompson.

Spence Johnson : A vrai dire, je suis ici pour venir en aide à des enfants qui souffrent, qui vivent, malheureusement, dans des hôpitaux et en venant me battre ici, je leur apporte mon soutien. Ce déguisement est un clin d'oeil pour eux, apporter un peu de bonheur aux gens qui sont en souffrance, n'est-ce pas ce que tout le monde devrait faire ?

Carl Thompson : Peu importe... Les spectateurs venus ce soir ont pu vous voir affronter un lutteur local et le battre avec une aisance assez remarquable. Quelle est la prochaine étape ?

Spence Johnson : Et bien, en exclusivité, je peux vous annoncer que la semaine prochaine, j'aurai un match contre un lutteur que vous commencez à connaître assez bien : Fat Booya ! Même s'il a l'air sympathique, croyez-moi que je compte bien m'imposer lors de ce match. C'est tout ce que je peux vous annoncer pour l'instant, croyez-moi, je vous reserve une autre surprise.

S'éclipsant de la vue de Carl Thompson, Spence Johnson sort du cadre de la caméra.

___

Tommie Puddington : Nous nous retrouvons maintenant pour un match entre deux montagnes !

Judie Durrow : Numéro 5 et son manager, le Docteur Nigel Adams, vont affronter Fat Booya accompagné par Magic Booya !

C'est Kendra qui rentre en première dans l'arène de la NGW sans qu'un bruit ne s'élève du public. L'absence de theme song crée un malaise qui ne semble pas gagner Kendra qui est totalement concentrée sur le ring qui lui fait face. Elle grimpe dans celui-ci et s'adosse à un des corners, attendant le Guru of Love.

Judie Durrow : Un peu austère mais j'attends de voir pour juger !


Des le lancement de la musique du Carebear, les lumières s'éteignent pour finalement laisser place à des lumières colorées. Le géant arrive en twerkant de reculons. Il s'avance vers le ring et s'y arrête pour enlacer l'air avec un grand sourire avant de monter sur le tablier et faire un câlin aux câbles. Il va ensuite au centre du ring en criant booya et tentant d'enlacer sa partenaire qui le repousse froidement.

Tommie Puddington : C'est beaucoup plus festif avec Fat Booya, c'est évident !


La cloche retentit et le match démarre sous le regard attentif des deux managers.

Fat Booya n'ose pas attaquer le premier malgré les cris insistants de Magic Booya qui le somme de commencer l'affrontement. Numéro 5, elle, est incapable de résister aux ordres de son manager et se jette sur son adversaire. Telle une machine, la lutteuse propulse son poing répétitivement dans le visage de Fat Booya. Une fois, deux fois, trois fois, il chute ! Kendra ne laisse pas paraître la moindre émotion et s'applique juste à suivre les consignes de son manager. Le docteur Nigel Adams demande à sa protégée de passer à la vitesse supérieure et de l'abattre avec une prise. C'est sans compter sur la masse incroyable de Fat Booya que même la puissante Kendra ne peut porter tant qu'il est encore dans une forme correcte. Le géant profite de cet avantage pour acculer son adversaire dans un des corners et l'y écraser longuement.

Tommie Puddington : Magic Booya commence enfin à encourager son lutteur à défaut de lui crier dessus...

Judie Durrow : Le Docteur est beaucoup plus méthodique et raisonnable, c'est vraiment deux styles différents.

SCOOP SLAM ! Le tombé est tenté sur Numéro 5 qui est au sol. Son instinct de survie et d'obéissance la rappelle à l'ordre pour continuer ce combat mais Fat Booya nous sort un beau Camel Clutch pour faire céder la lutteuse. Docteur Nigel Adams se place devant Kendra qui est enfermée dans la prise de son adversaire. Sans perdre son sang froid, le Docteur parle à sa protégée et celle-ci semble gagner en force ! On dirait que la prise ne lui fait plus rien ! Fat Booya est le premier surpris et lâche sa tentative de soumission pour se remettre sur pied. Il se laisse tomber de toute sa masse sur Kendra ! Qui l'accueille avec un poing en pleine mâchoire qui assomme le géant qui s'écroule tout de même sur la lutteuse. Celle-ci peine à se sortir du poids de Fat Booya mais parvient finalement à tenter un tombé qui ne donnera rien.

Judie Durrow : Je crois que nos deux nouvelles recrues féminines ont de quoi nous impressionner ce soir !

Tommie Puddington : Ne vendez pas l'issue du match trop rapidement, les Booya sont des déterminés !

Kendra chevauche Fat Booya toujours au sol et le frappe aussi fort qu'elle le peut mais le Guru of Love reprend le dessus et, fort de son poids, aplatit Numéro 5 au sol. Fort de poigne, il remet son opposante sur pied rapidement et la projette dans les cordes pour l'accueillir avec un BOOYACADABRA ! Non ! Esquivé par Kendra ! Cette dernière vient porter un Uppercut en pleine mâchoire de l'énorme lutteur qui plie mais ne cède pas, il est toujours debout ! La lutteuse ceinture Fat Booya en vu de lui porter une Suplex mais le Carebear arrive à retourner la situation à son avantage ! CALIN MENACANT ! Numéro 5 est complètement bloquée et son visage se crispe. Perdue dans sa douleur, elle cherche son manager des yeux. Celui-ci est très serein et lui parle calmement, il la somme de se ressaisir et d'utiliser son poids pour se sortir de la situation dans laquelle elle s'est mise. C'est trop dur pour elle ! Elle se débat mais Fat Booya chancelle à peine ! Soudain, Nigel Adams lève la voix et Kendra est pris d'un spasme ! Son coude part en plein dans le visage de Fat Booya qui relâche la prise subitement. Elle retombe sur ses pieds et recule de quelques pas, toute tremblante. Fat Booya ne comprend pas et la regarde, tentant de decrypter son comportement... TITAN KICK ! Le pied de Numéro 5 est parti à une vitesse folle dans le visage de Fat Booya qui n'a pas du comprendre ce qui lui arrivait. Le tombé s'en suit. UN... DEUX... TROIS !

Spoiler:
 

La gagnante de ce match est toujours tremblante et se relève en guettant la réaction de son manager qui grimpe dans le ring, s'approchant d'elle comme un prédateur. D'une main assurée, il lui montre la sortie du ring où elle se dirige, en pleine direction pour les vestiaires. Fat Booya est toujours au sol et Magic Booya vient l'aider à se remettre sur pieds.

Tommie Puddington : Quel geste incroyable de Kendra, ce n'était même pas pensé de sa part, elle a réagi dans une fraction de temps totalement...

??? : Et bien, au moins je suis fixé.

Une voix résonne dans l'arène et elle n'est pas inconnue du public : il s'agit d'Adam Leignort ! Le visage du dirigeant apparaît sur le titantron et on le voit dans son bureau, sans émotion apparente.

Adam Leignort : Je me demandais encore lequel de cette fédération pourrait être le Géant qui nous representera. Tu as gagné le premier Main Event de la NGW et j'ai cru en toi, je dois l'avouer. Seulement, je suis très déçu de ce que tu as fait ce soir, au contraire de ton rival premier à mes yeux. Quand Alafa a offert une prestation très impressionnante et digne d'un Big Man, tu t'es laissé surprendre bêtement. Il faudra faire mieux, vraiment mieux. La semaine prochaine tu auras une nouvelle chance, saisis-la, c'est dans ton intérêt.

La vidéo se coupe sans autres indications, laissant prévoir que Fat Booya n'aura pas beaucoup de temps pour se reposer avant le prochain show...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newgenwrestling.forumsactifs.com
Adam Leignort
Admin



MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 17/10/15 !   Sam 17 Oct - 19:39

Alors que la salle était calme, voilà qu'une musique bien connue des adolescents résonne. Des flashs de lumières surgissent de partout, les feux d'artifices explosent de part en part de la rampe, et, après qu'un nuage de fumée blanche se soit envolée sous l'écran géant, nous pouvons reconnaitre Austin Love ! Il avait annoncé à ses followers sur les réseaux sociaux qu'il leur réservait une énorme surprise, et on peut dire que c'est réussi ! La jeune star de l'industrie musicale est bien là pour ce qui ressemble à un genre de concert. Il continue à chanter sa chanson, tout en tapant dans les mains d'adolescentes au bord du malaise. Une fois la musique terminée, Austin passe entre les cordes du ring.

Austin Love : Bonsoir New York ! Vous allez bien ?

Une partie du public scande le nom d'Austin, alors que le reste de la salle reste perplexe devant le spectacle proposé.

Austin Love : Je ne vous ai pas entendu... New York, est-ce que vous êtes là ??

Le public crie encore plus fort. Austin affiche un large sourire.

Austin Love : Comme je suis heureux d'être ici ce soir, devant vous. Pour ceux qui ne me connaissent pas, demandez à vos enfants, à vos neveux ou à vos nièces qui je suis. Je m'appelle Austin Love, génie de la musique ! Je vais essayer de faire court. J'avais promis à mes fans une énorme surprise. Et bien la voilà ! Comme vous pouvez vous en douter, si je suis présent ce soir, ce n'est pas uniquement pour promouvoir mon nouvel album. En effet, j'ai eu envie de découvrir de nouvelles choses. Un autre univers. Cela fait déjà 2 ans que je m'entraine 5 fois par semaine, que j'enchaine les cours de lutte et les séances de musculation... Et c'est pour ça que je suis présent ici. J'ai eu la confiance de Monsieur Leignort qui a su voir en moi un potentiel quasi illimité. Après quelques négociations, nous nous sommes mis d'accord pour que je fasse partie de cette fédération.

Quelques huées se font entendre. Probablement des jeunes groupies mortes de peur à l'idée qu'Austin puisse risquer sa vie dans le ring.

Austin Love : Mais ne vous inquiétez pas, cela ne m'empêchera pas de continuer à vivre ma passion pour la musique ! Alors oui, je vais apparaitre à Genesis quasiment toutes les semaines, mais ce n'est pas un problème, je serai toujours là pour vous ! Et pour vous le prouver, je vais vous chanter tout de suite une chanson de mon dernier album pas encore sorti dans les bacs. Merci à vous, merci de votre soutien. Austin Loves You !

Alors que les fans d'Austin continuent de l'acclamer, ce dernier commence à chanter sa toute dernière chanson. Une fois la prestation terminée, il retourne vers les coulisses sous les applaudissements du jeune public, visiblement ravi de cette arrivée dans la fédération.


___

Judie Durrow : Après cette interlude musicale, revenons au principal... La bagarre !

Tommie Puddington : Etrange recrue, mais il faut voir ce qu'elle peut donner dans un ring...


Le premier homme à rentrer dans l'arène est Chris Andersen ! Il s'avance d'un pas lent mais assuré en direction du ring sans même jeter un regard aux spectateurs qui lui tendent la main. Complètement concentré pour gagner ce match, il rentre dans le ring sobrement puis grimpe sur une des cordes en levant son poing au ciel et en criant qu'il sera le champion de ce soir.

Tommie Puddington : Il fera moins le fier quand il verra arriver Savage...


Le vil Dante fait son entrée et est le premier membre de son équipe à entrer dans l'arène. Il n'hésite pas à se moquer du public qui tente de l'aborder et s'avance sur son seul objectif : le ring. Une fois dedans, il ne prête même pas attention à Chris Andersen qui semble concentré dans son corner.

Tommie Puddington : Un partout, qui sera le prochain ?


Ni une, ni deux, Evan Savage se rue vers le ring sous les acclamations de certains fans de sa violence. Fixé sur un seul homme, Chris Andersen, il glisse dans le ring à toute vitesse pour se placer face à celui qui sera son partenaire ce soir. Ce dernier le repousse d'un geste brusque et l'arbitre doit déjà se mettre entre les deux hommes pour les séparer.

Judie Durrow : Les étincelles commencent déjà !


Les lumières s'éteignent. Un spot s'allume sous le titantron laissant voir un trone pendant que la musique se lance. King Kool se trouve sur le trone avec son sceptre et habillé d'un manteau royal, un chapeau haut de forme et a des lunettes de soleil. De la fumée commence à cacher le trone jusqu'à qu'on ne voit plus rien. Le spot est de nouveau plus éclairer. Les lumières commencent à éclairer partout de toutes les couleurs, deux grosses fumées montent en direction du ciel de chaque côté du trone. Le Superclasse s'est levé laissant son manteau tombé au sol et levant son sceptre d'un bras et son chapeau de l'autre bras. Il pose le chapeau sur le trone puis avance en direction du ring. Habillé de sa chemise hawaïenne ouverte pour exposer ses abdos et de son pantalon blanc, King Kool fait quelques signes au public. Il va poser son sceptre à l'annonceur puis monte sur le tablier du ring. Il envoie un baiser en direction de la commentatrice puis monte sur le ring. Il retire ses lunettes puis sa chemise en se dandinant. La musique s'arrête et King Kool attend son adversaire.

Judie Durrow : Ils sont tous là, le match peut commencer !


Dante et Chris Andersen seront les premiers à être dans le ring ce soir. La cloche retentit et c'est parti !

Les deux hommes se jettent l'un sur l'autre et Dante parvient à porter une clef de bras à son adversaire. Il s'attaque violemment à l'épaule gauche d'Andersen qui subit un Armbreaker ! Plaqué au sol dans une prise de soumission, Chris peste et tente de s'approcher des cordes, subissant les insultes d'Evan Savage qui lui rit au nez. Finalement, la prise est prisée et les deux hommes se remettent sur pieds. Andersen est tiré par le bras gauche et envoyé dans le corner où Evan Savage prend le tag ! Il rentre dans le ring et enchaine plusieurs Clothesline sur Dante qui se relève à chaque fois. La troisième Clothesline passée, c'est le Big Boot qui le clouera finalement au sol. Un tombé est tenté mais Dante ne se laissera pas aller comme ça !

Judie Durrow : Les deux lutteurs les plus hargneux de cette fédération s'affrontent !

Tommie Puddington : Sous le regard impatient de King Kool qui ne demande qu'à rentrer.

Evan Savage relève son adversaire et l'envoie dans les cordes, l'attendant pour un Surpassement ! Dante contre et cogne la tête de Savage avec son genou pour enchaîner avec un DDT ! Le tombé ne donnera rien. King Kool demande le tag à Dante qui s'approche pour lui donner... Mais avec un sourire mesquin, il se ravise et continue à piétiner Savage toujours au sol. King Kool demande à la foule de crier son nom, s'occupant à animer le public. Cet entrain ne plaît pas à Dante qui se rapproche de King Kool et commence à lui dire qu'il est là pour lutter et pas pour s'amuser. Les deux hommes s'attaquent verbalement jusqu'à ce qu'Evan Savage envoie la tête de Dante dans le turnbuckle avec un Running Bulldog ! King Kool en profite pour rentrer enfin dans le ring ! Il ne perd pas de temps et plaque son crane en Headbutt sur celui de Savage ! Il enchaine avec un Double Leg Drop qui ranime la foule !

Tommie Puddington : Et oui, lui est encore énergique, c'est ses débuts dans ce match.

Judie Durrow : Mais regardez ! Dante quitte le match.

En effet, le partenaire de King Kool sort de l'apron et vient s'asseoir sur une chaise à côté des commentateurs, regardant le match comme s'il n'en faisait pas parti. Cela ne semble pas affecté King Kool qui envoie son adversaire dans le corner où se tient Andersen et vient l'accueillir avec un Dropkick ! Savage s'affale dans le corner et demande le tag à Andersen qui lui refuse ! Evan tape sur le dos d'Andersen et roule en dehors du ring. Chris Andersen est le nouvel homme légal et rentre dans un ring où King Kool l'attend garde levée. Les deux hommes s'attrapent les épaules mais King Kool se reçoit un coup de genou dans l'abdomen qui le plie en deux. Jawbreaker ! Le superclasse est à terre mais résiste encore à un tombé ! Andersen perd patiente et frappe le crane du superclasse, il le relève... Le End of Days est tenté ! Non, King Kool ne se laisse pas faire, il ne se laisse pas tombé en arrière ! Suplex de King Kool qui propulse Andersen loin dans le ring !

Judie Durrow : Les deux hommes feront tout pour gagner ce match, et ça, j'adore !

Tommie Puddington : Tandis que Dante ne réagit toujours pas pour aider son partenaire, quitte à perdre le match...

Le superclasse est seul debout dans le ring et s'approche d'Andersen dans le but de se relever mais Savage s'abaisse sur son partenaire au sol et prend le tag. Il se retrouve maintenant nez à nez avec King Kool à qui il a des comptes à rendre ! RUNNING CROSSBODY DE SAVAGE ! King Kool se fait surprendre mais ne se laissera pas plaquer au sol pour le tombé, il roule sur le côté et se protège avec les cordes. Savage relève King Kool et tente son DIRTY DEEDS ! SURPASSEMENT de King Kool qui se sauve de la prise de son adversaire. Savage se relève, furibond, et se retrouve nez à nez avec Andersen qui lui rit au nez. Savage s'apprête à l'insulter mais Chris lui conseille de se retourner. KOOL KRASH ! EVAN SAVAGE S'EFFONDRE. Le tombé est tenté. UN... DEUX...TROIS !

Spoiler:
 

Andersen presque ravi d'avoir vu son rival se faire abattre d'un seul coup, retourne en vestiaires en souriant. Le superclasse, lui, célèbre sa victoire en dansant et en venant grimper sur la deuxième corde pour fêter le résultat du match avec son public.

Tommie Puddington : Oh oh, Dante s'est levé de sa chaise mais King Kool ne le voit pas !

Dante, tel un serpent, se glisse dans le ring discrètement et s'approche de King Kool... LOW BLOW ! King Kool tombe de son perchoir et se tient les parties intimes en regardant Dante, droit dans les yeux... STUNNER ! Dante ne s'arrêtera pas sur un simple coup, il doit signer son action avec sa prise fétiche !

King Kool, cette fois-ci, s'effondre et offre à Dante la possibilité de célébrer sa victoire, ricanant d'un sourire carnassier au dessus du corps de son ennemi.

Tommie Puddington : C'est malheureusement sur cette image qui montre que le bien ne l'emporte pas toujours que l'on va se quitter... !

Judie Durrow : La semaine prochaine risque d'être explosive avec toutes ses rivalités qui se créent chaque fois... A bientôt, public de la NGW !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newgenwrestling.forumsactifs.com
Adam Leignort
Admin



MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 17/10/15 !   Sam 17 Oct - 19:40

Remerciements à :

- Austin Love pour son segment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newgenwrestling.forumsactifs.com
Chris Andersen



Age : 17
Localisation : Haute Normandie

MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 17/10/15 !   Sam 17 Oct - 23:19

Très joli show ! Encore une défaite, décidément xD

Juste, je peux te demander un truc ? Ce serait de mettre entre parenthèse le nom de la prise, genre si c'est un Attitude Adjustement tu mets ( Fireman's Carry Slam ) des trucs comme ça, j'arrive pas à imaginer sinon.. :s

Autrement, c'est pas grave hein !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dante




MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 17/10/15 !   Dim 18 Oct - 8:25

En attendant des commentaires plus qui viendront demain, il faut quand même que je souligne la très bonne utilisation des gimmicks tant dans les paroles que dans les actes. Les interventions, perso je préfère qu'il y en ait le minimum pour ne pas trop nuire aux feuds en cours. Dans le cas présent elles sont bien amenées et offrent de nouvelles perspectives.

PS: c'est Spencer et non Spence. Smile

Plus de coms demain, gold job Boss!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr. Nigel Adams




MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 17/10/15 !   Lun 19 Oct - 0:07

Bon, de manière générale c'était encore une fois un très bon show, bien booké, avec des histoires qui se dessinent lentement à l'horizon!

Introduction: Le GM réserve toujours de belles (ça dépend comment on le voit!) surprises, et c'est le genre de choses qui peut déstabiliser certains! J'aime bien que les équipes prévues pour le main-event aient été changées au début du show, ça peut amener une difficulté de plus!

Wesley Vs. McKenzie: Pas tellement de surprise pour le résultat du match, par contre, l'idée d'utiliser un homme qui prône la justice de cette manière en l'incorporant dans le rôle d'arbitre était bien joué! J'ai toujours espoir de voir Wesley faire une promo pour mieux installer son personnage, j'espère ne pas être déçue. Quant à elle, la nouvelle arrivante nous offre une entrée en matière intéressante!

Segment Wesley/Lex: J'ai l'impression que Lex aura du boulot avec ce Wesley, qui ne semble pas capable de se retenir et de rester du bon côté de la ligne. Je pense que ça peut être intéressant à suivre! Smile

Valdyra Vs. Alafa: Alors le match était bon, et l'intervention du singe pique ma curiosité. J'ai l'impression qu'il ne s'en sortira pas si facilement, que ça soit avec Valdyra ou avec Alafa. On ne saura jamais vraiment si Valdyra aurait réussi ou non à se sortir de l'emprise d'Alafa ou si elle aurait abandonné. Pour moi, cette question en suspens doit trouver une réponse un jour ou l'autre!

Segment Spencer: À part l'erreur dans le nom (Faut bien que je souligne des trucs qui clochent de temps en temps!), le segment permet de donner un peu d'exposition à Spencer, qui devra sans doute faire avec le caractère spécial de l'intervieweur maison.

Fat Booya Vs. Numéro 5: Très bon match, où on saisit parfaitement la façon de faire de mes personnages, qui sont utilisés à la perfection. J'ai beaucoup apprécié, et je pense que le fait d'avoir promotté direct après avoir lu le show le démontre! Razz
Le petit message d'Adam à Fat Booya après le match devrait lui mettre la pression sur les épaules, et moi ça me plait! Very Happy

Segment Austin Love: Segment purement face, qui me laisse penser que j'aimerais bien qu'on se rende compte au final que c'est qu'un petit con hypocrite. Pas tout de suite, mais un jour, ça pourrait devenir une avenue intéressante à exploiter! Pour le moment, je le considèrerai comme un petit con face (oui, forcément avec la tête de Bieber, c'est un petit con dans ma tête directement). Very Happy

Tag Team Match: Y'a une ambiance spéciale dans ce match, et j'aime bien ça! On peut pas s'Attendre à un match en équipe où y'a de l'esprit d'équipe quand on forme deux équipes avec des gars qui s'aiment pas dans la même équipe (abus du mot équipe pour cette phrase, désolée!). J'aime toujours un peu plus Dante qui est un heel puissait et pourrait potentiellement devenir le plus gros vilain de la fédération.

J'ai bien hâte de voir ce que le prochain show nous réserve. Vivement l'annonce de la carte! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 17/10/15 !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saturday Night Genesis du 17/10/15 !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» saturday night kind of pink
» SATURDAY NIGHT VOLDY-VER (bal - terminé)
» saturday night and we in the spot •• scott
» Saturday night fever. -pan-
» Saturday Night Fever [Nat - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Generation Wrestling :: New Generation Wrestling :: -
Sauter vers: