AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Saturday Night Genesis du 31 octobre 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adam Leignort
Admin
avatar


MessageSujet: Saturday Night Genesis du 31 octobre 2015   Sam 31 Oct - 19:04



C'est un tout nouveau Saturday Night Genesis qui commence ce soir et pour vous accueillir et vous accompagner ce soir, Tommie Puddington et Judie Durrow !

Tommie Puddington : Public de la NGW, bonsoir !

Judie Durrow : Ce soir, beaucoup de choses comme d'habitude mais tout d'abord...

Les lumières sont subitement réduites au minimum, puis le thème song maintenant bien connu des fans est diffusé. Dante pénètre dans l'arène, déclenchant l'animosité du public. Mais celui-ci reste impassible et s'arrête sous le titantron, micro en main.

Dante: attendez!

Le public gueule plus fort encore, lui coupant la parole, ce qui le fait rire.

Dante: attendez! J'ai quelque chose d'important à vous dire. A vous, et à vos deux idoles de pacotille.

Une partie du public scande le nom de King Kool, d'autres le nom de leurs héros respectifs.

Dante: TAISEZ VOUS BANDE DE VERMINES!

Sa colère, contenue, s'estompe aussitôt, suivie d'un sourire.

Dante: ce soir, pour clore ce magnifique show, nous allons vous donner à nouveau de quoi rêver. Vous n'êtes pas sans savoir que King Kool et moi avons eu quelques différents les semaines passées, et la dernière fois, il s'est même trouvé un petit camarade, parce qu'évidemment, seul il est incapable de me battre. Alors pour ne pas trop l'effrayer, il a été décidé qu'à nouveau, ce soir, il serait accompagné pour m'affronter, et il s'agit de Austin Love.

Le public approuve bruyamment.

Dante: quelle aberration... vous voir trépigner devant deux hommes pitoyables et incompétents... Cependant, ce ne serait pas équitable de lui accorder un partenaire alors que je devrais les affronter seul. Je ne vais pas risquer de me fatiguer, ou de me blesser, alors que bientôt se déroulera le PPV le plus grandiose de l'histoire de la lutte! Non, pas question d'abimer le main éventer que je suis. Alors, Adam Leignort a décidé de m'apporter son soutien, à sa manière. A mes côtés, ce soir se battront Alafa et Evan Savage!

Le public désapprouve bruyamment! Dante se met à rire, puis jette le micro en direction d'un technicien qui se trouvait proche de lui, qui le rattrape in extremis.

___

Tommie Puddington : Le message est clair et nous pouvons maintenant commencer le show avec un premier match...

Judie Durrow : Le lutteur mi-homme, mi-singe : The Monkey contre Jeff Wesley !

Et c'est l'ancien avocat qui rentre en premier dans l'arène, furieux comme à son habitude, il insulte le moindre fan qui tenterait de le toucher. Son mépris ne fait qu'énerver encore plus la foule qui le hue et qui commence à scander le nom de The Monkey, faisant rager Wesley. Ce dernier arrive enfin dans le ring et lève le poing au ciel, sûr de remporter ce match.

Tommie Puddington : Quel homme méprisable...

Jeff Wesley commence à demander un micro mais The Monkey débarque dans l'arène, son theme song retentissant pour faire crier les spectateurs qui l'acclament. L'homme-singe débarque en courant vers le ring, forçant Wesley à se résigner et à se mettre en garde de suite. The Monkey bondit sur la troisième corde et prend de l'élan pour une Diving Clothesline !

Judie Durrow : Il ne perd pas de temps celui-ci !




L'arbitre fait sonner la cloche et le match commence sans plus tarder.

The Monkey profite de l'effet de surprise de sa prise qui a amené Wesley au sol pour l'enchaîner et l'empêcher de se relever. Tous les coups de pied sont bons pour le laisser choir sans qu'ils puissent remettre en marche son quintal qui lui sert de masse. Il parvient tout de même à saisir le pied de l'homme-singe pour l'abattre et le placer en Ankle Lock qui ne mènera à rien puisque le lutteur voltigeur est dans les cordes. L'arbitre intervient et le match continue sous l'ère de domination du Monkey qui est plein d'énergie et d'ambition face à un adversaire qui, lui, semble démuni. Wesley parvient tout de même à placer l'homme-singe pour son finisher, un Go To Sleep modifié ! NON ! GORILLA SHOT ! La surprise est totale pour l'ancien avocat qui est cloué au sol pour le tombé. UN... DEUX... TROIS !

Spoiler:
 

Alors que le lutteur-singe célèbre sa victoire, un intrus débarque sur la rampe et dirige vers le ring : Valdyra ! The Monkey arrête tout geste adressé pour la foule et se concentre sur Valdyra, la fixant fermement. Les deux lutteurs se regardent et la viking rentre enfin dans le ring pour lui faire face de plus près. Elle rentre dans le ring et VIKING SPEAR ! La guerrière ne perd pas de temps et place son ICEBREAKER ! Mais The Monkey s'agrippe à une corde pour se faire rouler hors du ring. Restant à quatre pattes tel un singe, il s'enfuit à reculons en regardant Valdyra. Cette dernière demande un micro.

Valdyra : Reckless Arena. Toi. Moi. Et cette fois, tu seras suffisamment enfermé pour ne pas t'enfuir.

La guerrière balance le micro en direction du lutteur-singe qui s'enfuit en courant. Elle, reste impassible dans le ring.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newgenwrestling.forumsactifs.com
Adam Leignort
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 31 octobre 2015   Sam 31 Oct - 19:05

Seul dans son bureau, Adam Leignort admire l'affiche de Reckless Arena. Silencieux, il en oublie la caméra un temps et s'exprime à voix basse.

Adam Leignort : Ils pensent me connaître... Ils se trompent. S'ils me croient impitoyable, ils ne sont pas au bout de leur surprise. Les règles changent tout le temps et il va falloir qu'ils le comprennent...

Sa voix s'éteint et son regard se ressaisit, rattrapant la caméra des yeux. Constatant qu'il a été entendu, il se cache derrière un grand sourire et enchaîne de suite, cette fois en direction des spectateurs de la NGW.

Adam Leignort : Mesdames et messieurs, bonsoir, je tenais à vous faire part de quelques informations sur le prochain payperview, informations qui pourraient d'ailleurs intéressé les lutteurs de cette fédération.

Comme vous le savez, la semaine prochaine aura lieu Reckless Arena. Ce que vous ne savez pas, c'est que le show entier sera sous le signe de l'absence de limite. Vous l'avez compris, pas de disqualification possible !

La foule de l'arène applaudit fortement et siffle de joie pour cette annonce qui promet des affrontements violents et pleins de suspense.

Adam Leignort : Si nous allons visiter la côte Ouest, ce n'est rien à côté de notre tournée qui aura lieu juste après le payperview. Nos actionnaires nous ont attribué les fonds pour réaliser une tournée en Europe durant le mois suivant Reckless Arena !

France, Espagne, Allemagne et Angleterre. Spectateurs europeens, réservez des maintenant sur le site de la NGW si vous ne voulez pas rater l'occasion de voir vos lutteurs favoris en vrai !

Sur ces informations, bonne suite de show !

Adam Leignort salue de la main avant de rendre l'antenne à Tommie et Judie.


___

Judie Durrow : Une tournée européenne, rien que ça !

Tommie Puddington : Le patron voit gros, il faut le reconnaître. Retournons tout de suite au prochain match, Andersen contre Fat Booya !

A ces mots, le Guru of Love fait son entrée dans l'arène sous les applaudissements de la foule. Entre les vapeurs colorés marquant l'arrivée du géant, on distingue Fat Booya qui embrasse des spectateurs tout en s'avançant vers le ring. D'un pas guilleret, il rentre dans le ring en faisant des signes pour saluer ses fans les plus éloigner. Il se place sur un des corners et attend son adversaire.

Tommie Puddington : Il n'a pas l'air marqué par sa défaite la semaine passée, tant mieux pour lui !

C'est au tour de Chris Andersen d'arriver sous le titantron et de descendre la rampe sans jeter le moindre regard aux spectateurs présents, un style opposé à celui de son adversaire de ce soir ! Il scrute la foule pour y distinguer un éventuel Evan Savage qui s'y cacherait mais visiblement, il peut rentrer dans le ring sans s'inquiéter ! Il se place face à Fat Booya et le match va pouvoir commencer.

Judie Durrow : En espérant qu'Evan Savage ne va pas encore fourrer son nez dans ce match !

Tommie Puddington : Vu l'affrontement qui l'attend lors du Main Event, il ferait mieux de se préparer...


L'arbitre fait retentir la cloche et le match débute !

Fat Booya veut visiblement se rattraper de la semaine dernière et se propulse sur son adversaire pour le faire tomber. Il lève les bras au ciel pour animer ses fans et recommence une deuxième fois sur Andersen qui se relève rapidement. Le Carebear se montre dominant dans ce début de match où rien ne semble le faire fléchir. Andersen multiplie les tentatives de prises de soumission sans avoir la force nécessaire pour lutter contre la masse qui lui fait face. Le premier Calin menaçant est tenté assez rapidement dans le match mais Fat Booya n'y met pas assez d'entrain, son adversaire s'en sort !

Tommie Puddington : Un excès d'enthousiasme pour le Guru of Love !

Judie Durrow : Il reste tout de même dans une position de force.

En effet, Fat Booya enchaîne son adversaire sans répit et le balance aux quatre coins du ring par des prises variées. Andersen commence à faiblir et ne trouve toujours par la faille chez son adversaire. Un Kick en pleine tête du Guru of Love enchainé par un High Knee qui fait tituber le géant pour la première fois. Rué de coup, Fat Booya parvient toujours à s'extirper des situations dangereuses et après un Booyacadabra raté, il retente un Calin menaçant ! Trop près des cordes cette fois-ci ! WIGGLE FLAP ! C'est bien rattrapé par le Carebear qui célèbre avec ses fans sa réussite... Le tombé n'est pourtant pas fait et c'est Chris Andersen qui surprend la foule avec un Roll-up ! UN... DEUX... TROIS !

Spoiler:
 

La foule est abasourdie tandis que Chris Andersen se relève pour célébrer sa victoire, aux côtés d'un Fat Booya complètement dégoûté de cette défaite. Sans même se retourner vers son public, le Guru of Love rentre en coulisses, le regard perdu comme s'il ne croyait même plus en ses chances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newgenwrestling.forumsactifs.com
Adam Leignort
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 31 octobre 2015   Sam 31 Oct - 19:05

En pleine préparation pour son match, son premier Main Event, Alafa est dans sa loge et s'apprête à adresser un message au public de la NGW. Le regard plongé comme s'il pouvait regarder chaque personne du public, il commence d'une voix lourde.

Alafa : Je suis un guerrier samoan. De ce fait, je ne peux reculer devant aucun défi. Et défi, il y a. Depuis notre arrivée à la fédération, le destin de Fat Booya semblait être celui d'un grand champion mais rapidement nous avons été confronté, indirectement. Adam Leignort nous a fait comprendre qu'il ne pouvait en rester qu'un. Il n'y a pas dix géants qui peuvent représenter la fédération. Il faut comprendre là que c'était soit lui, soit moi.

Au fur et à mesure de ses paroles, Alafa attire l’inimitié du public qui commence à le huer, lui préférant son rival : Fat Booya.

Alafa : Les ancêtres samoan me porteront vers la victoire. Car oui, il y aura un affrontement. Lors de Reckless Arena, je m'imposerai en exposant Fat Booya à la vérité. Il n'est pas celui espéré par notre patron. Monsieur Leignort n'a plus confiance en lui et c'est déjà un premier pas vers la défaite. Une mission m'a été donné, celle de vous officialiser qu'il y aura bien un match entre Fat Booya et moi. Vous assurez que le géant de la fédération sera nommé la semaine prochaine.

Mon devoir est maintenant effectué. Du moins, il le sera samedi prochain lorsque je ferai honneur à mes origines en remportant mon combat contre l'imposteur Fat Booya.

____

Tomme Puddington : Et maintenant, dirigeons-nous vers le match entre Numéro 5 et Lex « Wild » Justice !

Judie Durrow : Lequel de ces deux lutteurs sortira de ce match vainqueur ? Nous allons le voir totu de suite !

Numéro 5 arrive dans l'arène, le pas solide et assuré tandis que le Docteur Adams lui montre le chemin, passant devant elle et la dirigeant vers le ring. A voix inaudible pour le reste de la salle, il lui prodigue des conseils... Ou des ordres, seuls eux le savent ! Kendra monte dans le ring tandis que son docteur se place au pied d'un des corners, attendant patiemment le Shérif de la NGW.

Judie Durrow : Quel charisme tout de même, elle semble imperturbable...

Le voilà, le tant attendu dans l'arène ce soir : Lex « Wild » Justice ! Fidèle à lui-même, il débarque en faisant virevolter son chapeau et en criant son fameux « Hee Yeaah ! ». Plutôt enthousiaste, il descend la rampe mais s'arrête près d'un enfant pour lui enfoncer son chapeau sur le crane, en riant. Il reprend ensuite sa marche pour finalement monter les marches de l'escalier menant au ring une par une et faire face à Numéro 5.

Tommie Puddington : J'espère que vous resterez professionnelle ce soir quant à ce jeune homme, ma chère Judie !


L'arbitre fait retentit la cloche et le public coupe sa respiration pour assister au match qui leur est offert.

Les deux lutteurs sont en garde et ne se quittent pas des yeux. Penché sur le rebord du ring, le Docteur Adams intime sa protégée de démarrer en grandes pompes ! Pas une seconde n'est perdue, Kendra se jette, tête baissée, sur le Shérif et l'envoie valser dans les cordes, elle le récupère en le propulsant par dessus son épaule ! Elbow Drop s'en suit ! Malgré son poids, Numéro 5 reste d'une agilité exemplaire mais aussi d'une force impressionnante, il suffit de voir les coups de poing qu'elle abat sur une des jambes du Shérif sur les conseils du Docteur. Kendra se relève et enchaîne des Knee Drop, toujours sur cette même jambe. Lex Justice est remis sur pied et c'est le Chokeslam qui est mis en place ! Non ! Coup de genou dans l'abdomen, Numéro 5 se plie mais ne lache pas... Un deuxième coup suffira au « Wild » pour s'en sortir et nous offrir un bel enchaînement : un European Uppercut suivi d'un Neckbreaker !

Tommie Puddington : Le Docteur reste très présent malgré son absence du ring, prodiguant de nombreux conseils à sa protégée.

Judie Durrow : Et elle obéit à la lettre !

Le tombé tenté par Lex Justice ne mène à rien et il se rabat donc sur des coups de pieds dans le flanc de Kendra qui roule jusqu'à se protéger grâce aux cordes sur lesquelles elle s'appuie pour se relever... Running Front Dropkick qui propulse Numéro 5 hors du ring, aux pieds du Docteur ! Ce dernier commence à s'en prendre verbalement à Kendra, l'intimant de se bouger plus que ça. Malgré la douleur, la jeune femme ne bronche pas et retourne dans le ring faire face à son adversaire. Le Docteur lui crie de montrer ce qu'elle est vraiment mais elle se prend un Lariat !... Non ! Elle n'a pas bougé ! Elle attrape Lex Justice par la gorge et le balance violemment au sol. Elle attrape ensuite sa jambe déjà affaiblie pour le placer sur un des corners où elle vient massacrer l'abdomen du Shérif à grands coups de pied. L'arbitre les sépare.

Judie Durrow : Toute violence est bonne à prendre !

Tommie Puddington : Heureusement que l'arbitre est là, tout de même...

Agrippé par les cheveux, Lex « Wild » Justice est balancé dans le corner opposé et y reçoit des atémis. UN ! DEUX ! TROIS ! QUATRE ! CINQ ! Headbutt ! Le Shérif se rebelle et fait reculer son opposante d'un pas, juste assez pour le Whipstroke ! NON ! Kendra se prend bel et bien le coup mais elle se protège le visage juste à temps à l'aide de ses mains et chancelle en arrière, souffrant au poignet ! Le Docteur s'en mêle à nouveau et ordonne à sa lutteuse de faire quelque chose. Lex « Wild » Justice arrive pour un Spear... TITAN KICK ! Kendra nous livre un de ses fameux moments d'instinct pour abattre son adversaire.

Judie Durrow : Regardez qui sort de la foule !

Tommie Puddington : McKenzie Westmore !

Numéro 5 se plaint de sa main au Docteur qui la rabaisse verbalement et... QUI SE FAIT PRENDRE DANS LE BAD HOUSEWIFE DESECRATOR ! La mère au foyer de la fédération ne supportera pas plus longtemps la façon de parler à sa protégée du docteur ! L'homme est au sol et Westmore s'essuie les pieds sur son visage avant de s'éloigner de quelques pas pour regarder l'action dans le ring. Kendra est complètement perdu et se penche sur les cordes pour guetter l'état de santé de son docteur qui ne réagit pas le moins du monde ! Sans ses ordres, elle semble perdue et c'est mauvais signe pour elle ! Elle commence à se tenir la tête et la secouer dans tous les sens. Elle se retourne et c'est Lex « Wild » Justice qui l'accueille avec un WHIPSTROKE REUSSIE ! Le tombé s'en suit et UN... DEUX... TROIS !

Spoiler:
 

Tout en se tenant la tête, le Shérif se relève pour célébrer sa victoire tandis que McKenzie Westmore grimpe dans le ring pour constater l'état de santé de Numéro 5. En dehors du ring, des médecins viennent ramener en vestiaires le Docteur Adams à l'aide d'un brancard. Kendra se relève à l'aide de la femme au foyer mais ne semble pas réagir positivement. Elle continue à se tenir le crane et se met à hurler. Elle sort vivement du ring et d'un pas rapide, presque en courant, elle suit l'aide médicale qui s'occupe du Docteur Adams.

Tommie Puddington : Je sens qu'il va y avoir beaucoup de colère du côté du Docteur Nigel Adams...

Judie Durrow : Et avec raison !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newgenwrestling.forumsactifs.com
Adam Leignort
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 31 octobre 2015   Sam 31 Oct - 19:05

Les médecins s'agitent de partout dans l'infirmerie et on aperçoit le Docteur Nigel Adams, toujours sonné par la prise que lui a porté McKenzie Westmore. On l'entend grommeler tandis que Numéro 5 à ses côtés semble toujours autant perdue.

Docteur Nigel Adams : Appelez Adam Leignort ! Je veux qu'il vienne ! Maintenant !

Un des médecins est désigné pour obéir au Docteur mais une main ferme vient s'appliquer sur son épaule... Il n'aura pas besoin d'aller le chercher, il est déjà là : Adam Leignort ! Toujours impeccable dans son costume, sourire arboré au visage, il s'approche du blessé.

Adam Leignort : Dois-je vous rappeler que vous n'avez pas ordre sur tout le monde comme c'est le cas avec votre protégée comme vous aimez tant l'appeler ? Que me voulez-vous ?

Sans même prendre le temps de répliquer à sa petite attaque, le Docteur l'agrippe par la manche et l'attire à lui.

Docteur Nigel Adams : Cette mégère. Je la veux détruire, exterminée. Je veux qu'elle soit écrasée, qu'on ne la reconnaisse plus. Je veux ma vengeance à Reckless Arena. Tout ce que vous voudrez que je peux vous offrir sera votre tant que vous m'accordez cela. Vous m'entendez ?!

Adam Leignort : Pas de besoin de vous énerver, vous savez ? J'avais d'ores et déjà prévu de vous offrir ce match que vous me quémander. Avec un peu de patience, vous auriez pu vous passer d'une faveur que vous me devez maintenant... On se voit à Washington, Docteur Adams.

D'un rire clair, le dirigeant de la NGW se moque rapidement de son interlocuteur et lui fausse compagnie.

___

Judie Durrow : C'est l'heure du Main Event !

Tommie Puddington : King Kool et Austin Love ont fait les malins la semaine dernière, ils en paient le prix fort dans un Handicap Match !

Dante fait son entrée dans l'arène, suivi de loin par Alafa et Evan Savage. Les trois hommes se dirigent vers l'arène sous les huées des spectateurs ce qui a le don d'amuser Dante qui se place en chef d'équipe. Il est d'ailleurs le premier à monter dans le ring et se place prêt à combattre tandis que ses partenaires du soir attisent la haine du public en faisant déjà des gestes de victoire.

Tommie Puddington : Une belle bande d'odieux.

Et c'est maintenant le theme song de King Kool ! Aux côtés d'Austin Love, il descend la rampe, souriant. Lui n'hésite pas à prendre son temps pour parler avec ses fans, tout comme son partenaire. Les deux hommes attirent la sympathie du public qui scande leurs noms. Arrivés dans le ring, la différence numérique se voit rapidement mais King Kool se place, prêt à combattre malgré tout.

Judie Durrow : Un match déjà tout écrit, je le crains.


L'arbitre fait sonner la cloche pour marquer le début du match mais un troisième homme accourt sur la rampe menant au ring. Comme s'il était en retard, un luchador vient se placer avec King Kool et Austin Love. Rapidemment, on reconnaît Spencer Johnson, ce qui fait rire la foule.

King Kool retrouve le sourire, ce qui n'est pas le cas de Dante qui est bien plus qu'énervé. Il se jette vers le superclasse et le cogne violemment. Ceinturé fermement, King Kool reçoit une Suplex qui l'envoie à l'autre bout du ring. Le public hue et Dante s'en amuse, appuyant la gorge de son adversaire contre les cordes pour l'étrangler mais l'arbitre s'interpose rapidement. Dante agrippe la chevelure du superclasse pour l'envoyer valser plus loin mais cela permet à Spencer Johnson de faire le tag, sous le regard interrogatif d'Austin Love qui tentait de le faire. Le luchador d'un soir rentre dans le ring mais Dante n'en a que faire, il lui fait geste d'attendre et donne le tag à Alafa.

Tommie Puddington : Un message clair : seul King Kool l'intéresse.

Judie Durrow : Et le samoan fait son entrée dans le ring !

Les deux hommes se jaugent, les deux sont d'une taille et d'un poids impressionnant et quel bruit lorsqu'ils se jettent l'un sur l'autre, attrapant les épaules de leur adversaire pour tenter de le faire céder. Alafa parvient à faire une clef de bras à son adversaire qui se tord de douleur et qui reçoit un Backbreaker qui le met au sol. Rieur, Dante se moque du luchador, sous le regard énervé de King Kool. Spencer Johnson lutte pour se défaire d'un Cobra Clutch mais finit par atteindre le visage d'Alafa à l'aide de ses coups et le fait reculer. Le Commandant compte bien prendre sa revanche, il multiplie les Clothesline pour affaiblir le samoan qui se relève à chaque fois. Oh oh, les pieds d'Alafa se décolle... MILITARY PRESS DROP ! Le tombé est tenté mais Evan Savage vient le briser tandis que Dante saute hors du bord du ring et vient s'approcher dangereusement de l'équipe adverse.

Judie Durrow : Cela commence à chauffer entre les deux équipes...

Tommie Puddington : Il y a de quoi être énervé avec ce type de comportement.

Spencer Johnson est attaqué par Evan Savage que l'arbitre renvoie dans son corner. Alafa profite de l'occasion pour placer un Powerslam sur le Commandant tandis que Dante vient s'attaquer à King Kool hors du ring ! L'arbitre ne sait plus où donner de la tête. Spencer Johnson s'avance vers Austin Love pour faire le tag et celui-ci s'appuie sur le haut du corner pour bondir en Dropkick depuis la troisième corde sur le Samoan qui part en arrière et s'effondre dans le corner opposé ! Evan Savage fait son entrée dans le ring ! King Kool, de son côté, execute un STO sur Dante qui l'a bien mérité ! Austin Love et Evan Savage sont en lutte intense dans le ring mais le premier gagne l'ascendant en contrant un Spear en DDT !

Tommie Puddington : Regardez ! Alafa quitte le ring et se dirige vers les vestiaires !

Judie Durrow : Le match commence à devenir n'importe quoi et c'est maintenant King Kool, Austin Love et Spencer Johnson qui sont en avantage numérique.

Evan Savage est le seul à être encore dans le ring et passe un mauvais moment contre Austin Love qui parvient à lui placer son LOVIN' CRUSH ! Il veut faire le spectacle et se prépare à monter sur la troisième corde mais se fait tag par Spencer Johnson, à sa surprise ! De leurs côtés, Dante et King Kool sont toujours en train de se battre, Dante envoie King Kool dans les barricades et vient lui y cogner le crane. Austin Love demande à Spencer Johnson ce qu'il fait, déclarant qu'il voulait conclure le match. Evan Savage débarque derrière le dos du Commandant mais Austin Love l'intercepte en laissant de côté sa mésentente pour placer un Diving Crossbody ! JUSTICE s'en suit ! SPENCER JOHNSON VA SOUMETTRE EVAN SAVAGE ! OUI ! IL TAPE !

Spoiler:
 

King Kool et Dante n'entendent même pas la fin du match mais des hommes de la sécurité viennent les séparer dès que la cloche retentit. Dans le ring, Austin Love et Spencer Johnson n'arrivent pas à se comprendre, ils commencent à s'énerver et le jeune chanteur finit par sortir du ring avant de s'emporter trop violemment. Seul dans le ring, Spencer Johnson célèbre donc la victoire de son équipe avec la foule.

Tommie Puddington : C'est sur ce match dynamique que nous nous quittons avant de nous retrouver pour Reckless Arena la semaine prochaine !

Judie Durrow : On vous attend nombreux, à la prochaine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newgenwrestling.forumsactifs.com
Adam Leignort
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 31 octobre 2015   Sam 31 Oct - 19:06

Remerciements à :
- Dante pour le segment d'ouverture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newgenwrestling.forumsactifs.com
Dante

avatar


MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 31 octobre 2015   Lun 2 Nov - 14:58

Aïe aïe aïe ... c'est presque dommage toute cette énergie, cette imagination pour le peu de joueurs que nous sommes. Ce show est excellent, et emmène vers un PPV qui promet une bonne intensité. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mcKenzie Westmore

avatar


MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 31 octobre 2015   Lun 2 Nov - 17:16

Rassure toi, un serial promotteur vient de s'inscrire !:-D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Leignort
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 31 octobre 2015   Lun 2 Nov - 18:36

Je fais comme je peux, écrire les shows me prend beaucoup de temps et j'essaie de ramener des joueurs à côté, mais ce n'est pas si simple que ça, malheureusement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newgenwrestling.forumsactifs.com
Dante

avatar


MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 31 octobre 2015   Lun 2 Nov - 18:51

Je ne te reproche rien Wink je regrette que cela ne profite qu'à nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeff Wesley

avatar


MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 31 octobre 2015   Lun 2 Nov - 20:04

Malheureusement, n'ayant pas de temps du tout en ce moment, je me vois forcé de prendre ma "retraite". C'était génial, merci pour ces shows si grandiose et bonne continuation Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr. Nigel Adams

avatar


MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 31 octobre 2015   Mar 3 Nov - 6:27

Je n'ai pas encore eu le temps de lire le show, mais je le commenterai comme d'habitude lorsque ce sera fait. Probablement demain... 'fin, aujourd'hui, genre... :rire:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr. Nigel Adams

avatar


MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 31 octobre 2015   Mer 4 Nov - 1:21

Annonce Dante: Il s'en sort plutôt pas mal le gars, en s'étant fait donner des partenaires pour un match qui devait le désavantager!

The Monkey Vs. Jeff Wesley: Aucune grande surprise quant au résultat, vu la situation de Wesley. Il a eu beaucoup de chance avec son utilisation dans les shows passés, mais il fallait bien que ça finisse un jour. Belle petite annonce d'officialisation du match entre Valdyra et The Monkey!

Segment Leignort: Un Show sans disqualifications, ça me plait bien, ça! J'ai bien hâte de voir ce PPV, il promet beaucoup je trouve. Smile

Fat Vs. Chris: Victoire encore une fois logique de Chris, puisque Fat Booya n'est plus tellement là. Andersen devrait nous faire une promo, ça serait bien. C'est dommage, mais ça permet aux autres d'en profiter. J'espère voir Andersen en promo bientôt! Smile

Segment Alafa: Bon alors, pour moi, Alafa a déjà gagné la guerre contre Fat Booya. Les récentes défaites de Fat Booya ont pour moi scellé le tout, même s'il a perdu contre d'autres personnes qu'Alafa. Je pense qu'après le PPV, ça sera simplement plus officiel. J'aime bien L'usage qu'on fait d'Alafa en tout cas! Smile J'espère quand même qu'on le verra être actif en promo d'ici le PPV, parce que ça fait un petit bout de temps qu'il en a pas sorti une, et ça serait dommage que LE géant de la fédération soit pas là! :rire:

Lex Vs. Numéro 5: J'aime beaucoup comment mon perso est bookée, et je pense que la défaite m'offre une occasion d'explorer autre chose en promo, puisque le docteur ne cesse de dire que si elle perd, Numéro 5 sera punie. Puis bon, perdre à cause de l'intervention de quelqu'un n'est aucunement gênant, si c'est en plus contre quelqu'un comme Lex, j'en suis presque contente! Beau match intéressant à lire, bien serré, où chacun domine à des moments. Et ça, ça m'plait bien, tiens!

Segment Docteur: La colère fait faire des erreurs, et le Docteur vient de l'expérimenter. Maintenant il doit un truc au GM, et j'ai bien hâte de voir ce que ça sera! J'aime bien qu'on fasse un peu violence au Doc! Smile Et j'ai bien mon idée sur la façon dont j'aborderai ma promo pour McKenzie! Smile

Main-Event: Tiens, j'aime bien l'ajout de Spencer à la dernière minute! Ces trois-là pourraient être des alliers facilement, en tout cas, j'ai pas de difficulté à les imaginer cohabiter! Smile En tout cas, un match bien intéressant à lire, dont la psychologie me plait bien! C'est pour moi la surprise de la soirée, je m'attendait à ce que les heels gagnent, mais je ne suis pas déçue ou fâchée, juste surprise! C'est bien!

Un très bon show, donc, comme toujours, qui nous met bien dans l'ambiance pour le PPV. Est-ce que la carte complète sera rappelée en nouvelle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 31 octobre 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saturday Night Genesis du 31 octobre 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» saturday night kind of pink
» samedi 3 octobre 2015
» 14 Octobre 2015
» Evolution #6 - 15 octobre 2015 (Carte)
» 29 Octobre 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Generation Wrestling :: New Generation Wrestling :: -
Sauter vers: