AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Saturday Night Genesis du 24 octobre 2015 !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adam Leignort
Admin
avatar


MessageSujet: Saturday Night Genesis du 24 octobre 2015 !   Sam 24 Oct - 17:24



C'est un tout nouveau Saturday Night Genesis qui commence ce soir et pour vous accueillir et vous accompagner ce soir, Tommie Puddington et Judie Durrow !

Judie Durrow : Bonsoir, public de la NGW !

Tommie Puddington : Bonsoir ! J'espère que vous êtes prêts car vous savez comment cela se passe ici... De explosibilité !

Accompagnant l'entrée en la matière des commentateurs, le theme song de la NGW retentit à toute puissance dans l'arène et des moyens pyrotechniques sont mis à l'oeuvre pour en mette pleins les yeux aux spectateurs présents ce soir.

Judie Durrow : Ce soir, le Main Event opposera Dante et Lex Justice. Le premier mène la vie dure à King Kool depuis le début de la fédération, le deuxième est en pleine quête de justice au sein de la NGW. Qui va remporter ce match ? Nous verrons ça en fin de show...

Tommie Puddington : Mais tout d'abord, nous devrions commencer le show par le match entre King Kool et Austin Love. Si le superclasse est déjà incontournable à la NGW, on attend de voir ce qu'il se passera pour le nouvel arrivant... !

Judie Durrow : Et...

??? : Stop !

Une grosse voix vient couper la jeune commentatrice et un theme song bien connu résonne dans l'arène : Chris Andersen ! Ce dernier fait son entrée dans l'arène, micro à la main, sous les huées de la foule.

Chris Andersen : J'en ai assez que tout le monde fasse comme si rien ne se passait. Depuis le premier jour que je suis à la NGW, je suis attaqué en permanence par ce foutu Savage et personne ne dit rien ? Vous comptez continuer votre présentation tranquillement pendant que je croupis dans ma loge ? J'en ai assez.

Il est temps que l'on me réserve quelque chose à moi aussi. Je mérite plus qu'être seulement un punching-ball pour un fou qui mériterait d'être enfermé. Ce soir, je veux des réponses de notre dirigeant, qu'il me dise ce qu'il compte réellement faire de moi !

Le silence se fait attendre dans l'arène et Chris Andersen, dans le ring, se tourne vers le titantron, espérant avoir une réponse immédiate à son appel.

??? : Chris, Chris, Chris...

Cette voix est loin d'être celle d'Adam Leignort ! Un deuxième lutteur s'approche du ring : Jeff Wesley !

Jeff Wesley : De quoi tu te plains ? Peux-tu regarder autre chose que toi-même ne serait-ce qu'un instant ? Tu es tellement autocentré que tu ne vois pas qu'il y a plus grave. Tu as attiré les foudres d'un homme... Très bien. Règle lui son compte et tout sera réglé. Mon problème est bien plus grand. Le dirigeant de cette fédération a une dent contre moi, je le sais ! D'abord, on me disqualifie du premier Main Event pour une raison ridicule. Après, on m'impose un Special Referee qui intervient dans mon match et profite de mon inattention dans les vestiaires pour m'attaquer...

Quelles sont les punitions contre cet homme ? Le Main Event. Mes dédommagements ? Je n'apparais même pas sur la carte du show. Et toi, Chris Andersen, tu viens devant mon nez pour dire que ta vie est...

??? : Et blablabla, vous avez pas fini de pleurer ?

Cette fois, c'est la bonne ! Adam Leignort débarque sous le titantron et est ovationné par la foule qui est en délire. Le dirigeant de la NGW n'a pas l'air d'apprécié ce spectacle et ne prend même pas le temps de se diriger vers le ring.

Adam Leignort : Ici, on veut du spectacle et vous êtes loin de m'en apporter pour l'instant. Vous plaindre, vous pouvez le faire sur votre temps libre, ici on veut pas de ça. Vous voulez vous battre ? Très bien. Allez-y. Agissez au lieu de parler car vous commencer réellement à m'énerver et je crois que vous avez pas envie de voir ça. Vous avez intérêt d'offrir un bon match, que je ne décale pas le show pour rien...

Sans dire un mot de plus, Leignort s'éclipse tandis qu'un arbitre accourt vers le ring.

___

Judie Durrow : J'ai rarement vu le patron furax comme ça...

Tommie Puddington : Et ce n'est pas de bonne augure pour les sources de son ire !


Pendant la courte pause publicitaire, Wesley et Andersen se sont mis plus à l'aise pour lutter et l'arbitre est venu se placer entre eux. Il fait retentir la cloche.

Les deux hommes laissent s'exprimer toute leur haine et leur frustration dans un match très violent. Les temps morts se font rares et les prises de soumission tout autant. Wesley et Andersen se défoulent l'un sur l'autre à grands coups de poing et pied. N'hésitant pas à cogner son adversaire dans un des corners, Jeff tente de placer son Pop-Up Powerbomb une première fois mais en vain. Ce n'est pas au goût d'Andersen qui, dans un élan d'orgueil, reprend l'ascendant dans le match.

Judie Durrow : Rappelons que ces deux hommes n'ont pas encore gagné de match à la NGW...

Tommie Puddington : Et qu'ils espèrent tout deux que celui-ci sera le bon !

Un nouvel échange de coup de poing se met en place entre les deux lutteurs mais Wesley prend rapidement l'avantage, il s'avange pour un Rock Bottom... NON ! CONTRE EN END OF DAYS (Modified Lifting Reverse STO) ! Le tombé s'en suit. UN... DEUX... TROIS !

Spoiler:
 

Le theme song de Chris Andersen retentit et celui-ci se relève pour célébrer sa victoire mais celle-ci sera de courte durée : Evan Savage accourt dans le ring, une chaise à la main ! Savage élève son arme dans le ciel...

??? : Et encore la même chose... Quelle définition du mot spectacle connaissez-vous ?

La voix d'Adam Leignort fait son retour dans l'arène mais cette fois-ci, il apparaît en direct de son bureau sur le titantron. Evan Savage arrête son geste pour regarder ce qu'a à lui dire le patron.

Adam Leignort : Je vais vous expliquer maintenant ce qui va se passer. Premièrement, je veux que vous en arrêtiez là pour ce soir. J'en ai assez vu. Par la suite, je vais faire une grande annonce que j'aurai aimé mieux faire mais vous ne me voyez contraint d'agir avec réactivité.

Dans deux semaines, le public de la NGW assistera à notre premier payperview : Reckless Arena ! A cet événement unique, je veux que vous régliez vos comptes une bonne fois pour toute. Et il n'y aura pas d'échappatoire. Pas de disqualification. Vous devrez abattre l'autre dans un Falls Count Anywhere Match !

Le public réagit avec force tandis que les deux hommes dans le ring se regarde de manière beaucoup plus dubitative et non sans une méfiance toujours présente. La chaise est arrachée des mains d'Evan Savage et c'est Jeff Wesley qui lui fracasse sur le crane. Andersen recule d'un pas mais c'est à son tour de se prendre un coup sur le flanc. Jeff Wesley pose la chaise au sol... DDT ! Andersen a le crane impacté en plein dans le fer de la chaise qui est toute tordue.

Adam Leignort : Et pour son premier geste intéressant depuis son arrivée, je vais faire taire la pleureuse en incorporant Jeff Wesley à votre match. Ca sera tout pour le moment !

L'image se coupe et Wesley est le seul debout dans le ring. Visiblement fier de lui, il quitte le ring en souriant.

Tommie Puddington : Et bien, on peut dire que c'est une annonce intéressante !

Judie Durrow : D'accord avec vous, Tommie. Enfin le premier payperview de la NGW, ça risque d'être incroyable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newgenwrestling.forumsactifs.com
Adam Leignort
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 24 octobre 2015 !   Sam 24 Oct - 17:24

Judie Durrow : On se retrouve pour le match entre King Kool et Austin Love !


Les lumières s'éteignent. Un spot s'allume sous le titantron laissant voir un trone pendant que la musique se lance. King Kool se trouve sur le trone avec son sceptre et habillé d'un manteau royal, un chapeau haut de forme et a des lunettes de soleil. De la fumée commence à cacher le trone jusqu'à qu'on ne voit plus rien. Le spot est de nouveau plus éclairer. Les lumières commencent à éclairer partout de toutes les couleurs, deux grosses fumées montent en direction du ciel de chaque côté du trone. Le Superclasse s'est levé laissant son manteau tombé au sol et levant son sceptre d'un bras et son chapeau de l'autre bras. Il pose le chapeau sur le trone puis avance en direction du ring. Habillé de sa chemise hawaïenne ouverte pour exposer ses abdos et de son pantalon blanc, King Kool fait quelques signes au public. Il va poser son sceptre à l'annonceur puis monte sur le tablier du ring. Il envoie un baiser en direction de la commentatrice puis monte sur le ring. Il retire ses lunettes puis sa chemise en se dandinant. La musique s'arrête et King Kool attend son adversaire.

Judie Durrow : Le superclasse est dans l'arène !


La salle est plongée dans l'obscurité, et des lumières blanches parcourent les gradins durant l'introduction de la musique. Quand les premières paroles commencent, la lumière blanche se fixe sur Austin, tout en haut des gradins. Il chante le refrain de son thème d'entrée tout en descendant l'escalier menant au ring. Il n'hésite pas à toucher la main de ses fans, se prendre en photo avec... Puis il passe la barrière de sécurité et grimpe dans le ring. Entre les cordes, il monte sur le turnbuckle, puis désigne le public avec des mains en criant "Austin Loves You".

Tommie Puddington : Les deux adversaires sont là et malgré le manque d'animosité, le match va commencer !


L'arbitre de ce match regarde les deux hommes et fait sonner la cloche.

King Kool et Austin Love se regardent. Aucune animosité parait dans le regard mais plutôt de l'incompréhension. Austin semble lancer quelques paroles à son adversaire qui hausse les épaules. Le public semble encourager la bagarre et l'arbitre leur refait signe que le combat est commencé. Les deux lutteurs regardent le public qui pousse les deux hommes à débuter le match. Le superclasse sort du ring et va chercher une chaise, ce qui a le mérite de faire réagir la foule. Son adversaire sort également du ring et fait de même. Ils remontent chacun sur le ring et se font face, chaises en main. L'arbitre leur annonce qu'il s'agit d'un match avec disqualification et donc que les chaises sont interdites. Toujours stupéfaits, ses deux hommes déplient leur chaises puis glissent un mot à l'arbitre avant de s'assoir sur les chaises. Ce dernier sort du ring et va chercher deux micros. Il remonte et les donne aux deux lutteurs.

King Kool : C'est bien beau qu'un combat soit organisé entre nous deux mais finalement, pourquoi doit-on se battre ?

Austin Love : Aucune idée. T'as plutôt l'air sympa, tu es grand, fort et musclé ! Mais tu fais vraiment pas peur... Pourquoi t'es venu là ?

King Kool : Je veux juste faire la fête sur le ring, pas faire la bagarre.

Austin Love : Ah ouais, donc aucun intérêt de se battre, moi je veux juste chanter des chansons et impressionner mes fans.

King Kool : On ne s'affronte pas alors ?

Austin Love : Si tu veux, on peut faire voter les filles pour qu'elles choisissent le mec le plus canon !

King Kool : J'ai aucune chance face à toi. T'es plus djeuns, les filles sont toutes à toi.

Austin Love : C'est vrai, mais regarde toi, t'as une classe d'enfer ! J'aimerais vraiment être comme toi quand j'aurais ton âge !

Les deux hommes continuent à parler comme si de rien était devant l'incompréhension totale de l'arbitre et du public. Alors que l'homme en noir et blanc s'approche d'eux, Austin lève le bras pour lui faire signe.

Austin Love : Dis moi cher ami, tu pourrais nous apporter un truc à boire s'il te plait ? Pour ma part, je vais prendre un jus de tomate, bien mixé, parce que s'il y a ne serait-ce qu'un grain de tomate, je ne le boirais pas. Tu veux quelque chose ?

King Kool : Je prendrais bien un petit Mojito. Laisse, c'est moi qui invite pour cette fois.

Austin fait un sourire en guise d'acceptation mais celui-ci sera de courte durée, Adam Leignort fait son retour sur le titantron !

Adam Leignort : Vous ne voulez pas vous battre ? Très bien, vous ferez équipe. La semaine prochaine, vous serez dans le Main Event, préparez-vous à un match où vous risquez de payer votre manque d'obéissance !

Sur cette courte annonce, les deux hommes se regardent et retournent en coulisses, continuant à discuter.

___

Judie Durrow : On se retrouve tout de suite pour le premier combat de Spencer Johnson.

Tommie Puddington : Tout à fait, Judie. Celui-ci devra d'abord se défaire d'un poids conséquent, si je peux me permettre l'expression. Fat Booya fait d'ailleurs son entrée !


Les lumières s'éteignent et rapidement se rallument dans des tons beaucoup plus exotiques pour accueillir le géant le plus populaire de la NGW : Fat Booya ! Celui-ci arrive en dansant, avançant en même temps vers le ring. Il offre quelques accolades à des spectateurs qui semblent l'acclamer avant de se rendre dans le ring où il va pouvoir attendre le non moins populaire : Spencer Johnson !

Judie Durrow : Quelle joie de vivre tout de même...


Le theme song plutôt surprenant du Commandant amuse la foule qui l'applaudit tout de même, attendant de voir leur héros. En parlant de héros, cela tombe bien puisque Spencer Johnson débarque dans l'arène déguisé en Superman ! Jouant le jeu, il lève le poing au ciel et accourt vers le ring, provoquant le rire de Fat Booya qui s'amuse de l'allure de son adversaire. Arrivé dans le ring, Johnson retire tout de même sa cape pour faciliter ses mouvements et reprend son sérieux, fixant son adversaire.


L'arbitre fait sonner la cloche et le Guru of Love, ainsi que le Commandant commencent l'affrontement !

Spencer Johnson a le regard rivé sur Fat Booya qui s'amuse toujours de l’accoutrement du Commandant. Ce dernier en profite pour foncer tête en avant dans l'abdomen du Guru of Love, il l'envoie directement dans un des corners. Fat Booya est assommé après quelques coups de poing dans le crane, Johnson recule et Clothesline, toujours dans le coin ! Belly-to-Belly Suplex tentée par Spencer Johnson... REUSSIE ! Le tombé est tenté mais ne donnera rien. JUSTICE ! Spencer Johnson place sa prise de soumission sur Fat Booya qui gigote assez rapidement pour ne pas y être enfermé. Sous les cris agités de Magic Booya, son protégé se réfugie dans les cordes pour prendre le temps de se relever.

Tommie Puddington : Qu'est ce qu'il crie celui-là...

Judie Durrow : Je ne suis même pas sûr que ça aide son petit fils...

Spencer Johnson s'élance vers Fat Booya mais est ramené au sol avec un Shoulder Block ! Il se relève mais se reprend un deuxième coup. Le Guru of Love voit son adversaire au sol, il lève son poing pour attiser la foule et se laisse tomber de tout son poids sur le Commandant qui est totalement écrasé ! Le Carebear ne compte pas s'arrêter là, il patiente, attendant le retour sur pied de Spencer Johnson qui se prend la CHARGE BOOYAINE de plein fouet ! Quel impact, ça a claqué dans toute l'arène. Le tombé est tenté sans résultat. Fat Booya ne dit pas son dernier mot à ce moment et recule, s'apprêtant à faire son Booyacadabra ! Il tape dans ses mains pour que le public l'imite mais s'arrête subitement. ALAFA ARRIVE ET DESCENDANT DE LA RAMPE. D'un pas assuré et rapide, le Samoan s'avance vers le ring.

Tommie Puddington : Vous vous rendez compte qu'il y a plus de quatre cents kilos réunis en ces trois hommes ?

Judie Durrow : Et ils ont l'air tous à la masse, ça tombe bien !

Fat Booya s'approche en direction d'Alafa, lui demandant ce qu'il fait ici, mais est rapidement ramené à la raison par Spencer Johnson qui vient lui cogner le crane pour qu'il retrouve le sens des priorités. Sous le regard d'Alafa, Johnson applique un Sleeper Hold à Fat Booya dont les yeux commencent à se fermer lentement... Sans perdre plus de temps, le Commandant se retourne... PATRIOT ACT ! Le tombé est fait. UN... DEUX... TROIS !

Spoiler:
 

Le Commandant, toujours en tenue de Superman, célèbre sa victoire mais relève la garde lorsqu'il voit Alafa monter dans le ring. Les deux hommes s'observent mais le samoan vient finalement fixer Fat Booya qui est toujours au sol. Après quelques secondes passées debout à regarder le corps allongé du Guru of Love, Alafa relève l'autre géant dans le ring et s'apprête à le soulever. Le public retient son souffle ! IL PARVIENT A LE DECOLLER DU SOL ET ALAFA DRIVER ! Le samoan pousse un cri à faire trembler toute personne dans l'arène puis retourne en coulisses, laissant Spencer Johnson fêter sa victoire.

Judie Durrow : Un affrontement de poids se prépare !

Tommie Puddington : Alafa a enfin lancé l'offensive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newgenwrestling.forumsactifs.com
Adam Leignort
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 24 octobre 2015 !   Sam 24 Oct - 17:24

Des bruits de singe retentissent dans les couloirs des vestiaires sans que l'on puisse identifier leur provenance. Seule une personne déambule dans les couloirs : Valdyra ! Celle-ci semble agacée. D'un pas rapide, elle cherche un peu partout celui qui produit ces bruits animaliers : The Monkey. Sur son chemin, Valdyra croise Carl Thompson qui l'arrête, posant sa main sur son épaule. D'un geste sec, elle lui retire sa main et s'arrête un instant.

Carl Thompson : Mademoiselle, puis-je vous demander ce qu'il vous arrive ce soir ?

Valdyra : Cela n'est pas évident ? La semaine dernière, un homme a bafoué mon honneur. Alors que je me battais contre le Samoan Alafa, The Monkey est intervenu et a empêché la suite de notre affrontement. Je ne sais pas pour quelle raison, ni avec quel objectif il est venu s'interposer. Il n'avait pas à faire ça, affaiblir ce que je suis.

Carl Thompson : Vous ne pensez pas que vous allez un peu loin pour pas grand chose ?

Valdyra : Je suis ici pour me battre. Mon destin est ainsi tracé depuis le jour où j'ai choisi que ma voie serait le combat. Je suis une Skjaldmö, je ne dois pas fléchir devant le premier obstacle et j'ai été contrainte de le faire en perdant ce match qui était loin d'être terminé.

Carl Thompson : Si je puis me permettre, Alafa vous tenait tout de même dans une prise de soumission redoutable, je ne suis pas sûr que vous...

Valdyra : Vous ne savez rien. Jamais je n'ai songé à abandonner et c'est bien ce que je compte dire à ce singe lorsque je le retrouverai. Car oui, tôt ou tard, je mettrai la main dessus et nous pourrons nous expliquer tous les deux. Quel lien nous unit pour qu'il se permette cela ? Un tel affront ne peut être impuni. Je dois le trouver.

Avant même que l'interviewer puisse répliquer, la viking se remet dans sa quête du lutteur-singe, laissant Carl Thompson, pour le moins, perplexe.

___


McKenzie Westmore est la première à entrer dans l’aréne sous les applaudissements du public. Des fumées rosâtres émanent du sol et la lutteuse-mère au foyer s'avance vers le ring, pleine de grâce et d’assurance. Lorsqu’elle croise le regard de Tommie Puddington à la table des commentateurs, elle hoche la tête d’un air satisfait, car cette fois sa tenue est correctement ajustée.

Tommie Puddington : La femme au foyer de la NGW fait son entrée !

La rousse passe entre les cordes et remercie les fans pour leur accueil chaleureux. Lorsque ceux-ci commencent à faire une tête d’enterrement, elle comprend que Kendra est en train de faire son entrée. Le regard de la ménagère s’obscurcit en la voyant arriver, accompagné par son mentor.

Judie Durrow : Toujours aussi austère...

Tommie Puddington : c’est fou comme la tension est palpable d’un coup. McKenzie ne le porte pas dans son cœur on dirait.


Tandis que les deux femmes se font face, l’arbitre rappelle les règles et s’éloigne après avoir fait retentir la cloche. mcKenzie évite de justesse l’empoignade et file dans les cordes prendre de l’élan. Lorsqu’elle revient percuter son adversaire, elle ne peut que se rendre compte du faible impact de sa clothesline. Kendra n’a même pas cligné des yeux. Celle-ci en profite pour attraper son poignet et commence à la malmener en l’envoyant violemment dans le coin. Elle s’élance sur elle mais mcKenzie fait passer ses bras derrière les cordes et soulève son bassin, levant les jambes assez haut pour que son opposante se prenne ses deux bottes rouges en pleine tête. Cette fois, le coup a l’air d’avoir quelque peu sonné Kendra. McKenzie en profite et grimpe sur les cordes. Elle tente un hurricanrana. Cependant, Numéro 5 a repris ses esprits et pose ses deux mains sur les tibias de la rousse, avant de tourner sur elle-même plusieurs fois, et de lâcher tout et d’écraser son paquet par terre.

Judie Durrow : oh mon dieu, la pauvre, j’ai presque entendu ses os se briser d’ici !

Le public lui-même s’est levé d’indignation. Il commence à scander le nom de McKenzie pour l’encourager à se relever. Pendant ce temps, le Docteur fait signe à Kendra de faire durer le spectacle. Elle attrape la jambe de la rousse et la tire vers le turnbuckle. Elle la soulève et la suspend, tête en bas sur les cordes. Elle recule rapidement puis vient écraser la ménagère de tout son poids.

Heureusement pour cette dernière, le choc est tel qu’elle en tombe par terre, en se tenant la poitrine les bras en croix. Des huées commencent à arriver à leurs oreilles, mais Kendra ne leur prête aucune attention. Le Docteur lui fait signe de continuer. Au moment où elle se baissait pour attraper à nouveau sa cheville, McKenzie se glisse entre les cordes et quitte le ring. Elle prend quelques secondes pour souffler, sans quitter Kendra des yeux. Le Docteur s’avance vers elle, un petit rictus sur les lèvres, il fait signe à sa soumise de les rejoindre à l’extérieur. Celle-ci s’exécute immédiatement. Mais pas assez vite apparemment, puisque l’homme lui aboie dessus pour la motiver. La ménagère s’indigne et une dispute éclate. L’arbitre leur conseille de regagner le ring sans quoi il sera obligé de commencer un décompte extérieur. La rousse lui signale que c’est impoli d’interrompre les conversations ainsi. L’arbitre se mèle à la dispute du coup et c’est un peu étrange comme scène. Kendra attend que tout rentre dans l’ordre, ce qui ne tarde pas à arriver lorsque le referee commence à compter. McKenzie ne semble pas du tout contente que personne ne se sente vraiment concerné par ce drame.

Une fois sur le ring, elle commence à parler à Kendra mais celle-ci ne manifeste aucune réaction émotive. Bien au contraire, elle revient à la charge. La rousse évite un spear avec grâce, puis un deuxième, tout en continuant de lui parler, mais son adversaire ne veut rien savoir. Lorsqu’elle revient sur elle, Kendra lui inflige un armbar legsweep. Puis elle va travailler durant de longues minutes sur les bras de la ménagère. Celle-ci met tout en œuvre pour se dégager de son emprise, ce qui s’avère extrêmement compliqué, mais les encouragements de plus en plus fortS du public lui donnent du baume au cœur. Finalement, elle parvient dans un geste de dernier espoir à envoyer un coup de tête dans celle de Kendra, la faisant lacher prise. Elle en profite pour s’écarter un peu, tandis que Kendra visiblement touchée, commence à saigner de l’arcade. Celle-ci touche son visage et regarde le sang sur sa main avec une drôle de tête. Tout le monde reste inquiet en la voyant se relever, toujours les yeux fixés sur le sang. Puis elle se tourne vers le Docteur, qui fronce les sourcils, visiblement mécontent. Comme on devait s’y attendre, Kendra fonce sur McKenzie et tente de l’étrangler. Mais celle-ci place un Sitout Jawbreaker qui fait chanceler son adversaire. Elle se relève très vite et profite de l’effet de surprise pour placer un DDT. Puis tente un tombé !

Dégagement de Kendra qui fait presque voler la rousse dans les airs. Le docteur manifeste son mécontentement en disputant sa protégée. McKenzie s’en mêle et vient jusqu’au bord du ring pour échanger des propos peu flatteurs avec lui, elle en vient même à le gifler ! La réaction de Kendra est sans appel : elle attrape la ménagère et lui inflige son Kendra Prison ! Après l’avoir molester sauvagement, elle la relâche et porte le tombé. McKenzie semble avoir perdu connaissance.

Spoiler:
 

L’arbitre sonne la victoire de Kendra et fait immédiatement intervenir les infirmiers qui se précipitent pour avoir des nouvelles de la femme au foyer modèle.

Judie Durrow : j’espère que ce n’est pas trop grave ! Mon dieu mais cette Kendra c’est un monstre !

Tommie Puddington : nous ne tarderons pas à avoir des nouvelles de l’état de santé de McKenzie. Je suis certain qu’elle va s’en remettre rapidement, et qu’elle va exiger une revanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newgenwrestling.forumsactifs.com
Adam Leignort
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 24 octobre 2015 !   Sam 24 Oct - 17:25

La caméra suit maintenant Carl Thompson qui se balade en coulisses, l'air guilleret. Il passe devant le bureau d'Adam Leignort qui semble en pleine conversation mouvementée.

Adam Leignort : Je veux que tout soit prêt à temps, il ne reste plus que deux semaines. Ce premier événement marquera le commencement de notre fédération pour de bon. Je mise beaucoup sur ce show et j'attends de vous que tout se déroule à la perfection. Je m'occupe de gérer les lutteurs, je vous laisse le côté technique et logistique.

Carl Thompson s'approche un peu plus de la porte mais s'appuyant un peu trop, il entrouvre la porte qui se met à grincer, attirant l'attention d'Adam Leignort.

Adam Leignort : Je dois te laisser, un fouineur, sans doute Thompson, comme à son habitude...

Entrez maintenant que vous êtes là !

S'executant avec obeissance, Carl Thompson rentre dans le bureau du dirigeant en commençant à balbutier qu'il était là par hasard et qu'il ne cherchait pas à écouter. L'interviewer est coupé directement par le dirigeant de la NGW.

Adam Leignort : Taisez-vous, vous tombez à pic. Rebonsoir, public de la NGW ! Je vois que vous êtes en la bonne compagnie de Carl Thompson et bien, je vais en profiter pour partager quelque chose avec vous. Dans deux semaines, je vous ai d'ores et déjà annoncé que la NGW se produira lors de Reckless Arena. Je vous laisse ceci en guise de mise en bouche.

Adam Leignort déplie un poster devant la caméra.

Spoiler:
 

Adam Leignort : Voilà qui est fait, je crois qu'il faut maintenant vous laisser pour le Main Event, bon match !

___

Judie Durrow : En effet, patron, nous reprenons les commandes pour démarrer ce Main Event qui s'annonce explosif !

Tommie Puddington : Dante va devoir s'habituer à un autre lutteur que King Kool, ce soir, nul autre que Lex « Wild » Justice !


Rawhide retentit dans l'arène et c'est le Shérif de la fédération qui débarque dans l'arène sous les applaudissements du public. Un petit « Heee Yeah » pour la route et il se met à descendre la rampe jusqu'au ring, en profitant pour serrer quelques mains au passage. Lex Justice s'arrête après être remonté sur le rebord du ring, retire son chapeau et le fait tourner avant de le jeter dans la foule qui se bat pour l'avoir. Un bond par dessus la troisième corde plus tard, il est dans le ring attendant son adversaire !

Judie Durrow : Il est même plutôt pas mal du tout...


Son adversaire ne tarde pas à se pointer dans l'arène, Dante débarque sous le titantron, arborant un sourire arrogant comme à son habitude. Des spectateurs ont beau tenté de lui serrer la main, il les repousse violemment sans même leur jeter un regard. Il s'apprête à rentrer dans le ring mais s'arrête, fixant Lex « Wild » Justice. Après avoir moqué son style vestimentaire, il se glisse entre les cordes pour faire face à son opposant du soir.

Tommie Puddington : Public de la NGW, c'est parti pour le Main Event de ce soir !


La cloche retentit pour ce dernier match de ce Saturday Night Genesis.

Dante rôde autour de son adversaire comme un prédateur autour de sa proie, il glisse littéralement, tournant autour du Shérif qui ne le perd pas des yeux. La tension est palpable et les deux hommes cherchent la moindre seconde d'inattention pour attaquer l'autre.. Leur concentration est brisée en quelques secondes lorsque, du haut de la rampe menant au ring, on aperçoit King Kool qui descend en Moonwalk avant de se rendre à la table des commentateurs.

King Kool : Salut mes ptits commentateurs, comment ça va ?

Judie Durrow : A vrai dire... Ca va, que faites-vous ici ?

King Kool : Je viens commenter ce match avec vous, voyons !

Les deux hommes dans le ring cherchent l'explication à la venue de cet élément perturbateur et voyant que Lex « Wild » Justice a eu l'esprit détourné, Dante en profite pour se ruer vers lui et lui cogner le crane à de nombreuses reprises. Un violent Lariat plaque au sol la main de la justice et Dante en profite pour lui affaiblir le bras droit à l'aide de ses pieds. Elbow Drop de Dante qui vient placer son coude en plein le torse du Shérif qui se relève à l'impact du coup. ONE ARM DDT, toujours sur le bras droit de Lex qui est cloué au sol pour le tombé. UN... Non ! Ca n'ira pas plus loin ! Dante s'amuse de la résistance de son adversaire et cherche à jouer avec ses nerfs en Armbar ! Il appuie de toutes ses forces pour faire céder Lex sans réussite.

Judie Durrow : Allez, mon petit Lex ! Dégage toi et montre ce que tu sais faire !

Tommie Puddington : Vous n'êtes pas impartiale là...

King Kool : Il est tellement mignon, il faut dire !

Pour se dégager de la prise, Lex Justice vient frapper le visage de Dante à l'aide de son poing libre, son adversaire recule rapidement et cela laisse le temps au Shérif de se relever. Adossé aux cordes, il va maintenant subir l'assaut de Dante qui se rue sur lui... SURPASSEMENT ! Dante est balancé hors du ring et s'écrase lourdement sur le sol tandis que Lex « Wild » Justice reste focalisé sur son opposant. Ce dernier se relève... SUICIDE DIVE ! Lex Justice a une revanche à prendre et c'est le moment venu ! L'arbitre commence à compter le temps hors du ring tandis que Dante est envoyé dans une des barricades où il se fait frapper du bras gauche par le « Wild ». Le temps hors du ring est quasiment disqualificatoire... Non, ça y est, Lex Justice renvoie son adversaire dans le ring et l'accompagne.

King Kool : Quel bond hors du ring, c'était vraiment Kool !

Judie Durrow : Et il en fallait du courage pour se jeter comme ça !

Tommie Puddington : Pff....

Les deux hommes se tiennent l'un face à l'autre et se regardent comme ils le faisaient avant l'arrivée de King Kool. Lex Justice se tient le bras droit, visiblement douloureux, tandis que Dante titube légèrement. Le Shérif est le premier à se ruer sur son adversaire, il passe sa main autour du cou de son adversaire et l'agrippe à la volée en clef de tête. Un Sleeper Hold est porté sur Dante... Non ! INVERTED BRAINBUSTER ! Le tombé est tenté immédiatement sur Dante. UN... DEUX... STOP ! Dante a relevé les épaules. A l'aide des cordes, il se relève pour faire face au Shérif qui vient de suite lui attraper les épaules... Coup de genou dans l'abdomen de Justice qui est coupé en deux... STO ! Dante a encore de l'énergie à revendre !

Tommie Puddington : En effet, votre chouchou ne peut pas gagner à tous les coups.

King Kool : Vous allez me parler sur un autre ton, mon petit bonhomme !

Dante relève son adversaire et l'étrangle à l'aide des cordes malgré les gesticulations de l'arbitre qui finit par avoir gain de cause. Ce n'est pas pour autant que tout s'arrête pour Dante qui balance le Shérif dans un des corners et vient cogner son bras droit contre la protection du coin du ring. Là encore, l'arbitre est obligé d'intervenir et fait reculer Dante. Ce dernier obéit et s'élance pour achever le match à l'aide d'un SPEAR DANS LE COIN ! NON ! ESQUIVE ! Dante s'écrase contre le coin du ring, ce qui profite à Lex Justice qui après quelques secondes de battements vient attraper Dante pour une Suplex ! Mais Dante se débat ! Il parvient à se retourner et repousse des deux hommes son assaillant. Lex Justice ne le laisse pas s'échapper comme ça et vient lui enfermer la tête dans le creux de son coude... LOW BLOW ! Dante réagit à l'instant et commet l'irréparable ! Lex « Wild » Justice s'écroule et la cloche retentit dans l'arène.

Spoiler:
 

Dante s'acharne sur le pauvre Lex « Wild » Justice dont la douleur dans l'entrejambe le fait se tordre de douleur. Le lutteur maléfique de la fédération relève le Shérif au sol et s'apprête à lui porter un Stunner mais c'est King Kool qui accourt vers le ring pour venir en aide à Justice, dépossédé de toutes ses forces ! Le superclasse rentre dans le ring et entreprend un duel de coups de poing avec Dante. Ce dernier perd rapidement l'avantage, affaibli par son match, il est balancé dans les cordes... KOOL KRASH ! Son compte est réglé pour ce soir !

La foule applaudit King Kool qui aide Lex « Wild » Justice à se relever. Une voix vient interrompre la joie de la foule. C'est celle d'Adam Leignort !

Adam Leignort : Dante et King Kool ! Quelle idée fameuse... Vous mettre l'un face à l'autre lors du premier show de la fédération, c'est la meilleure idée que j'ai pu avoir. Seulement, vous n'avez jamais pu vous départager. Et bien, ça sera chose faite lors de Reckless Arena, vous vous affronterez lors du Main Event dans un match où de nombreuses surprises seront au rendez-vous !

L'image du titantron se coupe et la caméra se tourne vers les commentateurs.

Judie Durrow : La carte de Reckless Arena s'étoffe un peu plus après cette intervention d'Adam Leignort mais ce show touche déjà à sa fin.

Tommie Puddington : J'espère qu'il vous aura plus et on se retrouve la semaine prochaine pour le dernier Saturday Night Genesis avant le Payperview ! A bientôt, public de la NGW !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newgenwrestling.forumsactifs.com
Adam Leignort
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 24 octobre 2015 !   Sam 24 Oct - 17:25

Remerciements à :
- Dante pour le match entre Numéro 5 et Westmore.
- King Kool et Austin Love pour leur match/segment.

(L'affiche sera légèrement peaufinée pour la semaine prochaine !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newgenwrestling.forumsactifs.com
Austin Love

avatar

Age : 26
Localisation : France

MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 24 octobre 2015 !   Sam 24 Oct - 20:04

Jeff Wesley vs Chris Andersen : Après que Andersen ait fait la chouineuse, Wesley intervient pour le remettre en place. Il n'aurait peut être pas dû car au final il perd le match booké façon expresse par le grand chef. Puis la décision d'officialiser le match Andersen VS Savage pour le PPV en Fall Counts Anywhere Match est une bonne idée, ils vont enfin pouvoir se tabasser pour de vrai dans les règles.

Austin Love VS King Kool : Haha, trop de gentillesse tue la gentillesse ! No match plutôt fun, et les deux lutteurs vont se retrouver en équipe la semaine prochaine. Va falloir assurer !

Fat Booya VS Spencer Johnson : Bon match, sans l'intervention d'Alafa, Booya l'aurait surement emporté sans problème... Je pense que le géant ne va pas vouloir en rester là.

Segment Valdyra : Segment servant surtout à démontrer la volonté de Valdyra d'être prise au sérieux, je pense que si elle croise The Monkey, il va finir en cage.

Westmore VS Numero 5 : Le match pouvait paraitre complètement déséquilibré, et effectivement, victoire assez facile de Kendra. Je serai Westmore, j'essayerais de trouver un autre adversaire plus abordable...

Dante VS Lex Justice : Match équilibré, et Dante chie dans la colle à la fin... Pourquoi ce Low Blow frère ? Dommage. Puis après King Kool qui vient remettre tout le monde à sa place, c'est lui le patron on dirait.

Très bon show qui prépare bien le PPV à venir, ça devient de plus en plus intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Leignort
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 24 octobre 2015 !   Lun 26 Oct - 23:30

Content que ça ait plu à au moins une personne ! :rire:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newgenwrestling.forumsactifs.com
Dr. Nigel Adams

avatar


MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 24 octobre 2015 !   Mar 27 Oct - 5:31

Je prends toujours le mardi pour la NGW, alors quand je me lèverai je lirai le show et le commenterai! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dante

avatar


MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 24 octobre 2015 !   Mar 27 Oct - 9:09

Merci Austin pour ton commentaire. Wink j'en ferai un aussi ce midi, histoire de suivre le bon exemple :rire:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mcKenzie Westmore

avatar


MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 24 octobre 2015 !   Mar 27 Oct - 12:02

Un show très instructif! On découvre les têtes d'affiches que seront Kendra,Lex ,andersen, alafa, Dante et KK. Les deux derniers se battront vraisemblablement pour LE titre. Quand aux autres, il va falloir qu'on se bouge les fesses pour les rejoindre. Ça prend forme en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dante

avatar


MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 24 octobre 2015 !   Mar 27 Oct - 13:55

Effectivement, très constructif.

Adam s'avère un maître de cérémonie présent et ferme qui inspire le respect.

Je suis dubitative quant à l'intérêt de mettre à l'honneur certains personnages qui se sont évaporés, mais j'avoue qu'en attendant d'avoir d'autres joueurs, on devra faire avec...

Deux mecs qui préfèrent taper la discu que de se battre sur le ring? Drôle d'idée, mais ça a le mérite d'être original. Very Happy

Alafa vs Spencer: voilà un petit peu l'exemple que je cherchais. Des joueurs qui ne promottent pas de façon régulière, une fois par semaine, même si c'est juste un paragraphe histoire de montrer qu'ils s'intéressent à ce qu'on fait pour eux, je ne peux pas accrocher aux storys qui les concernent. Si on a une vie pro et sociale si active qu'on ne peut même pas écrire une promo de quelques lignes chaque semaine, ou lire les shows qui sont postés, faudra m'expliquer pourquoi on s'entête à s'inscrire dans des efeds... Si c'est pour faire de l'intérim j'pense qu'on devrait ajouter dans la fiche "joueur occasionnel", ça permettrait à la team de s'organiser avec des matchs à la carte. Very Happy et franchement l'idée mériterait d'être prise en compte.

Le segment de Valdyra me donne la même impression, pas de promo depuis 21 jours. J'sais bien que ça va pas plaire ce que je dis mais au bout d'un moment je me pose des questions. C'est vraiment dommage, parce que le boss utilise très bien les persos et monte des cartes très intéressantes avec beaucoup de potentiel pour faire des promos de qualité.

McKenzie vs numéro 5: pour être honnête, je ne savais pas trop comment écrire ce match. Je me suis basée sur les gimmicks et sur les gabarits. L'idée était que Kendra soit la plus dangereuse et la plus puissante, mais que mcKenzie sorte de belles choses, se défendent de façon crédible et intelligente.

Adam qui annonce le prochain événement et l'affiche. Une bonne nouvelle et ... OH MY GOD! Bon c'est pas ma photo préférée et le texte sur sa tête c'est pas une bonne idée, mais bon sang quel homme! lol!

AHHHHHHHHHHHH Dante vs Lex! Je me suis fait vraiment plaisir dans cette promo je l'avoue. J'espère que le joueur sera motivé car cela pourrait être très intéressant comme feud.

Je vous avoue que lorsque Adam me présente la carte je n'ai pas connaissance des résultats de mes combats. Je ne connais pas les plans pour moi et j'en suis très heureux, comme ça je suis toujours dans la créativité. Donc n'imaginez pas que tout soit écrit, bien au contraire. Very Happy

Dante vs Lex: match très dynamique avec une issue qui me plait. Dante est décidément l'un de ceux que j'ai préféré jouer depuis mes débuts.

Voilà un segment qui me fait revenir sur l'activité: KK était sous doute plein de promesse, mais je pense que son absence de participation a été dommageable pour cette feud. En tout cas je préfère privilégier Lex et pourquoi pas d'autres joueurs qui souhaiteraient vraiment jouer à quelqu'un qui n'est pas là.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr. Nigel Adams

avatar


MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 24 octobre 2015 !   Mar 27 Oct - 19:01

Intro: Je sais pas à quoi s'attend Chris en se plaignant qu'il est toujours attaqué par Savage et que personne fait rien. C'est à lui de faire quelque chose! Et Jeff qui vient en ajouter. Oh les petits, on se calme! :rire: Heureusement que monsieur Leignort est là pour remettre tout ce beau monde à sa place! S'ils ont pas encore compris, je propose une petite consultation avec le docteur pour un traitement spécial; Numéro 5. Very Happy

Wesley Vs. Andersen: Bon petit match court qui sert de défouloir, mais aussi d'annonce pour le PPV. L'idée d'un match sans disqualification est excellente, vu les attaques avec chaise récentes. Un three way falls count everywhere, ça peut devenir très intéressant! En espérant qu'on les vois un peu en promo. Du moins, j'ai plus (+) espoir pour Chris et Evan que pour Jeff, qui semble passer de temps en temps mais ne pas écrire.

King Kool Vs. Austin Love: BOUUUH! BOUUUUUH! C'est quoi ça!? S'ils veulent pas lutter c'est pas dans une fédération de lutte qu'ils devraient être! J'ai bien hâte de voir quelle punition leur réserve le GM! En tout cas, ces deux-là ensemble pourraient devenir une équipe réelle sur le long terme! C'est en tout cas une idée intéressante à garder en note quelque part.

Fat Booya Vs. Spencer: Wow, Fat Booya, que je voyais comme un des gros morceaux (rien à voir avec son poids) semble perdre un peu de son altitude, et je me doute des raisons. Ça sert par contre très bien à Alafa, qui devient donc officiellement le gros à abattre à mes yeux. J'attends quand même de voir la suite de cette rivalité de géants. Je la trouve intéressante quand même. :rire:

Segment Valdyra: C'est très drôle, ce genre de segment de la fille super déterminée qui veut pas qu'on se mêle de ses affaires, après l'intro qu'on a eu au show. Les femmes de la NGW ont plus de couilles que les hommes il faut croire! Very Happy
Bon, joli segment, Valdyra est une vraie guerrière, et j'aime beaucoup ce personnage même si je n'ai pas encore commenté ses promos. Smile J'espère qu'elle trouvera ce singe! Very Happy

McKenzie Vs. Numéro 5: Pauvre McKenzie! J'aime bien la façon dont on utilise le fait qu'elle se préoccupait en promo de Numéro 5 et tente de lui parler pendant le match. Elle a pris plus qu'elle a donné, mais elle a évité beaucoup de coups, et dans ma tête, le combat a l'air assez long, ce qui veut dire qu'elle a bien résisté malgré la différence de gabarit et d'agressivité.

Segment Leignort: Je comprends pas pourquoi on dit que le PPV est dans deux semaines alors que l'affiche dit 31 octobre? 31 Octobre c'est samedi qui vient. En tout cas, l'affiche est pas mal, j'ai hâte de voir ce show. Au fait, c'est bien le titre Hardcore qui arrive le premier? Il trouvera preneur lors de ce PPV, si?

Main-Event: La présence de King Kool pourrait changer la donne, et pas qu'un peu! Le match était vraiment bien! Plein d'action, plein de psychologie, aussi. Lex, Dante et King Kool, ça peut donner une feud fort intéressante, si elle arrive!

Segment Post match: Un match de plus d'annoncé pour le PPV! Quel main-event ce sera, j'en ai aucun doute! Smile



De manière générale, j'aime beaucoup les shows, alors que chaque match a une saveur différente bien travaillée en fonction des gens qui se trouvent dedans. Ça rend la lecture fort agréable, et on a toujours hâte à la suite. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saturday Night Genesis du 24 octobre 2015 !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saturday Night Genesis du 24 octobre 2015 !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» saturday night kind of pink
» samedi 3 octobre 2015
» 14 Octobre 2015
» Evolution #6 - 15 octobre 2015 (Carte)
» 29 Octobre 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Generation Wrestling :: New Generation Wrestling :: -
Sauter vers: